TIPSTER PARIS SPORTIFS

REJOINS +9000 PARIEURS GRATUITEMENT

2019 uci world champs logo yorkshire

J-2 avant de savoir qui va succéder à Valverde sur la plus haute marche du monde. Qui portera le maillot arc-en-ciel le 29 septembre prochain ? Avant de tenter de répondre à cette question, laissez-moi vous présenter le parcours de ce mondial, les endroits clés et les stratégies pouvant être mis en place par les nations désireuses de repartir avec le graal.

lord of the rings best quotes 84

285km pour un dénivelé positif de 3645m, autant dire qu’il faudra faire preuve d’une sacrée résistance au lactique en fin de course pour s’imposer.

Men Elite Road Race 1

Ce qui en fait la deuxième course la plus longue de l’année dernière Milan San Remo et ses 291km.

Men Elite Road Race e1564672028769

Le parcours via le profil officiel, nous montre un joli dénivelé (qui ferait presque penser à de la montagne) mais je trouve le rendu des 285 kilomètres plus réaliste sur Veloviewer. Et l’on comprend vite pourquoi, certains estiment les chances des sprinteurs.

téléchargement 2

Ce qui va nous intéresser, cependant, ce sont les 100 derniers kilomètres et notamment les 7 tours dans le circuit d’Harrogate. Loin de négliger les 185 premiers, mais ces derniers n’auront juste d’influence que sur les organismes en fin de course, notamment dans une course de mouvement.

Harrogate Circuit 1

circuit profile Un circuit up and down, en d’autres termes valonnés. Vous trouverez d’ailleurs des reconnaissances du circuit ici et là. Je trouve celle-ci la plus intéressante de par le temps sous lequel elle est prise. On notera que le circuit est bourré de relances, que le bitume possède une surface accrocheuse (qui ressort bien avec la pluie à l’image) mais surtout qu’au delà de l’aspect technique le circuit est somme toute rapide.

Encore une fois, le rendu Veloviewer rend sûrement mieux compte de la réalité. Mais cette fois-ci avec un dénivelé de 246m par tour de circuit, les 97.3km seront particulièrement usants puisqu’ils représenteront près de la moitié (47.25%) du dénivelé total pour seulement un peu plus du tiers de la distance total (34.14%).

téléchargement 3

téléchargement 1

La météo aura sans nul doute une influence sur la course de dimanche. Un vent NNE serait parfait pour bordurer après la partie descendante la plus raide du circuit (mais peu technique). Le lève-cul se passe bien mais le faux plat qui suit est extrêmement exposé. Avec un bon vent, il y a matière à faire des dégâts.

Capture d’écran 2019 09 15 à 09.22.44

L’endroit clé du circuit sera sûrement à Penny Pot Lane. La cote fait 1.1km à 6% de moyenne et les pourcentages les plus importants sont au pied (10.9%). Le début fait suite à une descente qui finit en entonnoir, ce qui implique que le placement sera primordial puisque le peloton va intrinsèquement s’allonger.

Capture d’écran 2019 09 15 à 09.26.52

Située à 6km de l’arrivée, il y a danger. Surtout qu’après les coureurs rentreront dans Harrogate et la chasse s’y compliquera dans une succession de virages qui favorisera un homme seul.

Capture d’écran 2019 09 15 à 09.39.33

Sur des routes parfois peu larges.

Capture d’écran 2019 09 15 à 09.37.59

Un homme qui prendra des risques sans partir à la faute peut gagner des secondes précieuses. Avant la dernière “bosse”, celle menant à la ligne droite finale qui offre un boulevard pour les meilleures sprinteurs en cas de comité réduits comme à Bergen, il y a deux ans.

Parliament’ Street fera office des 600 derniers mètres pour tenter de faire la sélection. 600m à 2.7% dont les 300 premiers seront les plus raides à 4%. Rien de bien méchant mais au bout de 285 bornes, les jambes seront lourdes et les moins frais pourront y dire adieu à la victoire.

20190926 105846

Capture d’écran 2019 09 15 à 09.50.04

Le temps sera-t-il avec nous ?

Pour qu’il y ait du spectacle et éviter un sprint, il est nécessaire qu’il y est du vent pour inspirer les bordures et/ou de la pluie pour rendre la course extrêmement nerveuse.

Screenshot 20190927 074356 Chrome

Rassurez-vous dimanche, une bonne saucée est prévue ! Le vent soufflera, ne sera pas du NNE mais du NNO donc trois quarts face quand même dans Pot Bank soit le secteur exposé au vent après le raidard. Tous les ingrédients sont réunis pour qu’il y en est de partout.

source 2

Quels sont les favoris et la stratégie à mettre en place ?

Mathieu Van der Poel

S’il y a un homme à abattre, c’est bien le néerlandais. Multiple champion national, d’Europe et du monde en cyclo-cross et désormais VTT dont il vise le titre olympique (et croyez-moi il sera champion olympique de cross-country), il est de cette jeunesse dorée. Vainqueur de la Flèche brabançonne, d’A travers les Flandres et de l’Amstel Gold Race, il a montré au printemps qu’il était RE.DOU.TA.BLE.

Termina

4e en ayant essuyé beaucoup de malchance à Ronde (le Tour des Flandres pour les profanes). Il a prouvé tenir la longueur des longues distances qui était jusqu’alors une inconnue pour lui, habitué des efforts intenses durant 60 minutes grâce/à cause au cyclo-cross. Est-ce dû à ses gênes de champion (fils d’Adris et petit-fils de Poulidor) ou au rapport qui fait qu’un kilomètre de VTT est équivalent à trois de route au niveau du trauma musculaire ? 

source 3

Quasi-imbattable au sprint, il bouleverse les codes en sprintant parfois à 600m de la ligne et en écoeurant certains sprinteurs comme Trentin très récemment. Il a une capacité à tenir les efforts intenses longtemps. En témoigne, son activité Strava sur le final de l’Amstel Gold Race.

20190927 080222 Il progresse de jour en jour et à même durant les championnats d’Europe de VTT battu (excusez du peu) le Roi Schurter mais surtout fait péter son record de watts : près de 1700 ! Si jamais, vous avez des problèmes d’électricité, commandez un générateur de secours MVDP.

20190927 080511

L’objectif est d’être champion du monde et MVDP n’est jamais aussi fort que lorsqu’il a un objectif en tête surtout en championnats. Il a préparé la distance avec soin après la Primus Classic en allant rouler 100 bornes après la course, il sait ce qu’il l’attend.

tenor 2

Cependant, si Harrogate est comparé à l’Amstel. Il ne faut pas oublier qu’il a gagné par la force des choses, parce qu’Alaphilippe et Fulgsang se sont trop regardés. Une chose qui n’arrivera pas deux fois. A la Flèche Brabançonne, il gagne mais Matthews (le seul a pouvoir rivaliser en pointe de vitesse) se fait serré et touche le trottoir. A À Travers la Flandres, il règle un groupe sans opposition. Dès que l’opposition est un peu plus corsée, MVDP bûche à l’instar de Gent Wevelgem. Dans une course d’usure, l’objectif sera de lâcher MVDP comme il le fut à l’Amstel.

Julian Alaphilippe

Ai-je réellement besoin de présenter son palmarès 2019. Pourfendeur de classique printanière (Strade Bianche, Milan San Remo, Flèche Wallonne), sur chaque classique où il a pris le départ, le leader de la Team France a animé la course en partant parfois de loin plus de 25km de l’arrivée pour dynamiter la course, comme attaquer là où on l’attendait. A l’instar du Tour, tout le monde l’attendait à Mutigny qui l’a suivi ? Personne. Tout le monde l’attendait dans la Jallière qui l’a suivi ? Seulement Pinot. A Bergen, tout le monde l’attendait dans Salmon Hill et il n’a pas déçu. A Innsbruck, tout le monde l’attendait dans le Gramartboden. L’équipe de France l’avait mis sur orbite mais malheureusement il avait callé. Cette année, Penny Pot est plus facile que Salmon Hill et ne comporte pas des passages à 25% comme le Gramartboden. Mais le circuit offre plus de possibilités pour des attaques de loin (à deux tours de l’arrivée notamment).

julian alaphilippe grimace 1Peut-il le faire ? Julian est un homme de championnat. Il aime les courses d’un jour. Déjà lors de son sacre régional à Martizay (2009) en juniors, il m’avait impressionné. Pour finir médaillé d’argent au mondial de cyclocross, l’hiver qui suivi. Que ce soit en espoirs ou chez les pros, les championnats tant de France que d’Europe et du monde, sur route comme cyclocross, lui ont toujours convenu #BuveurDePression

200w

Les raisons d’être optimiste après le Tour était grande… Était ! Depuis la reprise, Alaphilippe a été transparent au Tour d’Allemagne et à Québec puis Montréal, il a attaqué là où il devait attaquer sans faire de différences. Pire à Montreal, bien que Cosnefroy travaillant pour l’aider (ils ne sont pas de la même équipe), il ne pu passer un relai. Les jambes ne semblent pu présentes. La recherche d’un troisième pic de forme semble compliqué mais logique. Après tout Alaphilippe avait préparé son pic pour la première semaine du Tour. Il a du composé avec le jaune sur les trois semaines. Malgré sa coupure, il aura laisser énormément de jus et la reprise semble compliquée.

giphy 4

L’état d’esprit n’est plus le même. Certes Alaphilippe est un coureur qui marche au jour le jour mais sa saison est déjà un accomplissement en soi et il n’est pas étonnant qu’il considère le mondial comme un bonus. #PasÇaJulianPasToiPasAprèsToutCeQueTuAsFait

D’un point de vue personnel, je trouve l’équipe de France décevante pour un all-in sur un coureur. Il serait opportun de laisser sa carte à Cosnefroy qui est sans nul doute le français le plus en forme en ce moment avec Cavagna la chocho. Champion du monde espoirs, il y a deux ans, il a tout pour être un animateur si Voeckler lui en laisse la possibilité. D’autant qu’un scénario à la Liège-Bastogne-Liège ou à la Klassikao n’est pas impossible avec un Alaphilippe se retirant faute de jambes.

D’un point de vue psychologique, l’affaire Sicot aura-t-elle une influence ? 🤷‍♂️

Quoi qu’il en soit, désolé de vous décevoir mais Alaphilippe n’est pas/plus l’ultime favori que la Nation espère.

tenor 3Rassurons-nous l’an prochain, il sera champion olympique à Tokyo 😉

L’équipe de Belgique

Gilbert, Van Avermaet, Evenepoel, Wellens, Naesen, Teuns, Lampaert et Declercq, comment ne pas rêver devant cette composition. Evidemment, les trois premiers sont leaders mais la Belgique peut miser sur bien d’autres coureurs : Wellens de très loin, Lampaert en late attack (il a montré cependant un manque de fraicheur sur le chrono) voire un sprint réduit avec Naesen. En d’autres termes, l’équipe peut jouer sur TOUS les tableaux.

giphy 5

Commençons par le plus jeune des leaders

Remco Evenepoel

Seulement 19 ans mais avec pour seul défaut d’être né la veille de l’anniversaire de Sagan et du mien. Gardien de 5 victoires chez les pros dont le Tour de Belgique, Clasica San Sebastian et le championnat d’Europe de Contre-la-Montre. Des victoires sur route à la Remco après de longs raids solitaires.

gif bourrin 7

Pour rappel, ce n’est jamais QUE sa deuxième année de vélo (ayant commencé fin 2017). Chez les juniors, il a tout simplement écrassé la concurrence :

  • 22 victoires (classements généraux compris), 6 podiums pour 30 courses de niveau international
  • Champion du monde avec 1’25” d’avance en ayant chuté et perdu 2′ sur le groupe des leaders 🤪
  • Champion du monde du CLM à une victoire de 50km/h (1’24” d’avance sur son dauphin). D’ailleurs s’il avait couru avec les espoirs il aurait fini 4e… Avec un braquet junior… Soit un 52/14 🤫 Quand les espoirs ont au minima un 53/11.
  • Champion d’Europe avec 9’44” d’avance 😱

On ajoute que pour son premier semi à 16 ans, il a “tenté de suivre les kenyans” pour finir en 1h16 avec un temps canon de 34’30” au km10… sans préparation évidemment. Preuve qu’il a des prédispositions de malade et sans doute une résistance à la douleur hors du commun. A combien la VO2max et le taux d’hématocrite 🤷‍♂️

giphy 6

Le problème majeur réside dans la science de la course. Quid des arrivées en petit comité ? Evenepoel est réduit à ce qu’il sait faire de mieux. Attaquer à 3/4 tours de l’arrivée et y aller full gas. Quand le moteur est en route, il fait mal même à des gros moteurs comme Campenaerts qui pourra en témoigner. Mais là encore, l’intelligence de course est sûrement à revoir. Car durant l’étape du Tour de Belgique en question, Remco ne s’est jamais soucié de faire passer des relais à Campy avant que ce dernier ne chute.

C’est donc une option pour la Belgique, l’envoyer de loin pour laisser les autres nations prendre la course en main.

Philippe Gilbert

Homme fort des classiques chaque année, le parcours devrait lui plaisir. Vainqueur de Paris-Roubaix, mais surtout de deux étapes de la Vuelta comment ne pas le mettre dans les ultra favoris tant il est en forme. Il a essayé de faire gagner Stybar, ce qui montre son caractère avenant. Il est tourné vers son rôle de leader mais surtout il jouera le titre pour sa Nation donc pourra se sacrifier au besoin pour un coéquipier.

giphy 7

L’énorme avantage pour la Belgique et lui-même réside dans le fait que la moitié de l’équipe est issue de la Deceuninck Quick Step. Vous voyez où je veux en venir :

En ajoutant des experts des classiques comme Naesen, GVA et Wellens comment ne pas être inspiré pour en mettre partout.

source 4

Les températures sera basses, le vent soufflera et il va pleuvoir : un temps à la Gilbert 👌

Greg Van Avermaet

Autre leader en forme, il aura animé l’année 2019. Acteur sur les classiques printanières, sur le Tour de France, 2e de la Klasikao, 6e de la Bretagne Classic, 3e à Québec, vainqueur à Montreal, 7e de la Primus. Il fait partie des coureurs les plus en forme en ce moment. Preuve en est lorsque Van der Poel a attaqué lors de la Primus, il a été le seul avec Sagan à pouvoir suivre le néerlandais.

Vous l’aurez compris le scénario semble presque écrit : ça va rouler pour user les sprinteurs, faire sauter MVDP et dans les 50 derniers km on peut s’attendre à une attaque de loin d’Evenepoel pour secouer les cocotiers. GVA ou Gilbert auront une belle carte pour en remettre partout à deux tours de la fin et si Gilbert ne réussit pas, Van Avermaet réglera un sprint en petit comité.

Nos pronostics du mondial de cyclisme 2019

⅓⭐ Gilbert vainqueur / Cote 12 (Winamax)

⅔⭐ Gilbert podium  / Cote 4 (Betclic)

⅓⭐ Van Avermaet vainqueur / Cote 25 (Unibet)

⅔⭐ Van Avermaet podium  / Cote 6.5 (Betclic)

 

Nos services au Club Tipster

1- ANALYSE & PRONOSTIC CHAQUE JOUR: Profitez chaque jour de nos analyses et de nos pronostics multisports (Football ⚽️, Tennis 🎾, Rugby 🏉 ,  NBA 🏀, Turf 🏇, Cyclisme 🚴🏻‍♂️ , Sport U.S. 🏈 , Boxe 🥊 et bien plus encore!

2- CHAT DE DISCUSSION ENTRE ABONNÉS 💭: Un lieu d’échange avec des centaines de parieurs sur le Chat de Discussion! De quoi vivre chaque jour ensemble le monde du sport et des paris sportifs ! Rigolade Garantie!

3- NOTIFICATIONS DIRECTEMENT SUR VOTRE TÉLÉPHONE📱: Vous recevez des notifications sur votre téléphone dès qu’un article est disponible mais aussi par mail ! Vous ne manquerez rien! Live Bet, Pré-Live, Couverturen Erreur de cote, etc…

4- SESSION LIVE BET ⚡: Profitez des grosses cotes sur les sessions Live Bet!

5- Conseils en paris sportifs QUOTIDIEN 🎓 : Le Club est un lieu où vous pouvez progresser dans les paris sportifs en adoptant nos stratégies! Commencez dès maintenant!

6- SERVICE MAIL 📧 : Vous recevrez aussi un mail pour vous avertir qu’un pronostic est disponible. Old School certes mais pratique!

Vous voulez commencer à parier sérieusement? Découvez nos offres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LaThib37
LaThib37
Tipster Cyclisme, grand passionnée de vélo ! "Ici on tire à balle réelle ! Ever Tried.. Ever Failed... No Matter Try Again... Fail Again... Fail Better...! Sur les Pavés la plaque !"
Partagez notre Article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Pronostics Récents
Bonus Bookmaker
dolor Aenean Sed porta. facilisis Donec odio