prévention-paris-sportifs
"NE JOUE PLUS SEUL, REJOINS LE CLUB!"

Menu

Pronostic Formule 1 – Grand Prix du Qatar 21/11/2021

Pronostic Formule 1 – GP du Qatar – 21/11/21 – Suite et fin d’un road trip de 3 courses en 3 semaines pour les pilotes de F1 avec au programme, un nouveau venu au calendrier, le circuit de Losail bien connu des pilotes de moto. Après son succès en patron le week-end dernier, Hamilton compte bien sur ce nouveau circuit reprendre encore quelques points à son principal rival. Confirmera t’il ici au Qatar? Nous allons analyser ce 1er Grand Prix du Qatar avec à la clé les paris exclusivement réservé aux membres.

Grand Prix du Qatar, la preview

Un nouveau circuit et quelques incertitude

Le circuit de Losail est bien connu des fans de moto GP puisque c’est le même tracé que vont emprunter les 20 pilotes. Ne nous attendons pas à un grand prix passionnant puisque le seul point de dépassement devrait être au virage 1 après la longue ligne droite de + de 1km couplé à la seule zone DRS du circuit les 4.4kms restant sont une succession de virage rapide à moyenne et haute vitesse sur une piste très large. Ces enchainement vont mettre à rude épreuve les pneumatiques, d’ailleurs Pirelli a anticipé en emmenant les composé les plus dur, c’est à dire les pneus hard C1, medium C2 et soft C3. De plus la piste est assez abrasive, dû notamment au sable du désert alentours.

Seulement 2 pilotes ont déjà roulé à Losail que ce soit en essai ou lors de diverses courses, il s’agit de Sergio Perez en F2 Asia en 2008-2009 et de Nikita Mazepin en MRF Challenge en 2014 pour ce qui est sa 1ère course dans une monoplace.

Le dirty air pourrait être un facteur clé au vu du fort appui aéro que les pilotes ont besoin. Qu’est ce que le dirty air? C’est tout simplement un phénomène lié aux turbulences de l’air que créé une F1. Pour faire simple quand une F1 roule à haute vitesse, elle crée un flux d’air brassé, ce dirty air impacte directement le pilote qui suis à courte distance puisque le dirty air fait perdre de l’appui aérodynamique, ce phénomène est légèrement réduit lorsque le pilote suivant est sorti du dirty air et bénéficie de l’aspiration où là c’est l’effet inverse, la voiture n’a aucune résistance à l’air et donc colle au sol et gagne quelques km/h.

Bis répétita?

Un nouveau duel Hamilton/Verstappen nous attends ce dimanche, le premier avec ses 14 points de retard, se doit de gagner pour s’offrir 2 finales lors des 2 derniers GP, le second veut prendre le large afin de se laisser un matelas confortable avant les 2 dernières courses. Bref vous l’avez compris, les 2 veulent gagner mais qu’un seul en sortira vainqueur. A ce jeu avantage Hamilton avec une Mercedes qui profite de son moteur neuf acquis au Brésil pour s’octroyer un léger avantage de puissance, chose primordiale ici où sauf au virage 6, tous les virages se prennent à 140 km/h minimum !!!!

Mais Verstappen n’a pas dit son dernier mot et, est prêt à faire la même manœuvre que dimanche dernier à Sao Paulo si l’occasion se présente malgré l’écart entre les 2 voitures ce week-end. D’ailleur Verstappen est conscient que sa voiture a du mal à rivaliser avec la Mercedes d’Hamilton.

“J’ai pensé que j’avais fait un tour correct mais quand j’ai entendu l’écart, j’ai été un peu choqué. C’était vraiment difficile de rivaliser avec eux“.

Une autre inquiétude chez Red Bull c’est la possible pénalité de Verstappen, en effet en Q3, un vibreur prit un peu trop fort a eu raison de l’aileron avant de Pierre Gasly, des débris sur la piste ainsi que la monoplace du français roulant au ralenti à la suite d’une crevaison on obligé les commissaires à agiter le drapeau jaune dans le 3è secteur et même un double drapeau jaune dans la ligne droite (agité lorsqu’une voiture est arrêté ou roule lentement sur la piste)  Verstappen rentrait à ce moment là dans cette longue ligne droite sans ralentir, la réglementation veut que lorsqu’un double drapeau jaune est agité, les pilotes doivent obligatoirement stopper leurs tour en relâchant totalement, ce que n’aurait pas fait Verstappen. Mais c’est très ambigüe puisque certaines image montre aucun drapeau jaune montré à Verstappen. Nous aurons plus d’info vers 11h15 ce dimanche.

2 autres pilotes seront entendu par la direction de course, il s’agit de Carlos Sainz et de Valtterri Bottas qui eux sont soupçonnés de ne pas avoir ralenti pour un simple drapeau jaune sur le secteur où la voiture de Gasly se trouvait. Pour ces 3 pilotes la sanction prévue en cas de faits avérés est de 3 places de pénalité sur la grille de départ.

La grosse inconnue est l’usure des pneus qui en temps normal sur la Mercedes ou sur la Red Bull n’est pas un problème mais ici pourrait le devenir. D’ailleurs Pirelli prévoit une stratégie à 2 arrêts avec pour les pilotes partant en medium un 1er arrêt pour chausser les hard puis un 2è arrêt pour remettre les medium, cette stratégie est, d’après Pirelli la plus rapide. Pour les pilotes partant en soft, Pirelli ouvre la fenêtre à 2 arrêts mais en chaussant les mediums à chaque fois.

Fortunes diverses pour le top 10

C’est la confirmation du week-end, Pierre Gasly sera de nouveau à surveiller ce wee-end, puisque après sa belle P4 au Brésil, il partira de cette position sur la grille de départ. Lors des essais libres 1 et 2 il a pris à chaque fois la P2 et en qualif, il tournait dans les mêmes chronos que les Mercedes et Red Bull !! Il est très clairement le meilleurs des “autres” une nouvelle fois

Côté Ferrari la déception vient de Charles Leclerc seulement 13è des qualifs a près d’1 seconde de son coéquipier !! La faute à un châssis fissuré certainement en Q1, qui lui a fait perdre de gros dixième. Ferrari devra le changé dans les règles du parc fermé afin de conservé sa position sur la grille de départ.

Fortune diverses également pour McLaren à la lutte avec Ferrari pour la 3è place constructeur où seul Norris à pu se qualifier en Q3 à l’instar de Ricciardo seulement 14è sur la grille qui se plaignait d’un manque de rythme :

“Il n’y a pas eu de grosses erreurs, je n’avais juste pas le rythme pour gagner ces dixièmes. J’en gagnais dans un virage, j’en perdais dans le suivant et je n’arrivais pas à progresser”.

Coté Alpine, on confirme les résultats vu au Brésil avec Alonso auteur d’une très belle 5è place et Ocon 9è sur la grille de départ. En attendant une éventuelle pénalité devant, ils partiront du coté propre de la piste, de quoi leur donner un grip supplémentaire au départ.

Grand Prix du Qatar, la grille

Voici la grille de départ du Grand Prix du Qatar :

(sous réserve de validation officielle par la FIA quelques minutes avant le départ)

Aucune pénalité n’est pour l’heure annoncée

grille Qatar
Crédit : F1

Le point stats

  • C’est le 1e Grand Prix de l’histoire du Qatar.
  • Ferrari et Red Bull reste sur 4 courses consécutive avec les 2 voitures dans les points.
  • 17 courses sur 19 dans les points, la stat folle de Lando Norris, il est le pilote avec le plus de T10 depuis le début de la saison.

Grand Prix du Qatar, notre pronostic

Réservé aux abonnés du Club 🔒
Réservé aux abonnés du Club 🔒Profitez de nos analyses quotidiennement dès maintenant!
Lire plus

DEVENEZ MEMBRE DU CLUB !

Accès à 100% de nos analyses MULTISPORTS !
"Ne Joue plus Seul, Rejoins le Club!"
SANS ENGAGEMENT !

Analyses MULTISPORTS

Site de Pronostic complet!

Déjà Membre dU Club?

Derniers Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.