TIPSTER PARIS SPORTIFS

AS ROMA – LIVERPOOL : Le GegenPressing de Jürgen Klopp face à la maîtrise du jeu de Di Francesco et son football moderne, qui sortira vainqueur de ce match ?

ligue des champions

AS ROME – LIVERPOOL : Le Débrief

 

Voici un récapitulatif du match aller et de ce qui nous attend pour le match tant attendu de Ligue des Champions. Merci à Simboy nouveau contributeur au Club.

 

 

Coup d’oeil sur la Roma :
Parcours en Ligue des Champions 2017/2018 :
En phase de groupe, la Roma s’est retrouvé dans ce que l’on pourrait qualifier de « groupe de la mort ». En effet, aux côtés de l’Atlético Madrid, de Chelsea et de Qarabag, le parcours a été périlleux mais ils s’en sont sortis avec brio. Avec 3 victoires, 2 nuls et 1 défaite, ils terminent 1er avec 11 points devant Chelsea 11 points et Madrid 7 points qui seront envoyés en Europa League.
Arrivés en quarts, ils tombent sur le Shakhtar, équipe outsider mais qui comme on le sait a déjà posé problème à certaines des plus grosses écuries européennes. Rome est passé grâce à deux matchs pas très glorieux (1-2 à l’aller et 1-0 à Rome). En quarts le tirage ne leur est pas favori car ils tirent le monstre catalan : le FC Barcelone. A l’aller les coéquipiers de Lionel Messi n’ont pas fais de détails avec une belle victoire 4 1 à domicile. A ce moment là tout le monde voyait Barcelone passer mais le génie d’Eusebio di Francesco combiné à un Barca en dessous de tout a fais assister à l’Europe entière à un match d’anthologie : la Romantada. Pour les quarts de finale, Rome affronte Liverpool et le premier match joué à Anfield mardi dernier s’est soldé par la victoire écrasante de Liverpool 5 2. Néanmoins l’espoir reste permis grâce aux 2 buts inscrits par les romains après la 80’ minute de jeu. Cette défaite est en partie due au mauvais coaching de Di Francesco en ayant choisi une défense à trois et un système qui demande beaucoup d’engagement physique. À ce jeu là, c’est Liverpool qui s’est amusé en jeu long direct et en profondeur : Du Pain Béni pour Salah and Co !

 

 

A noter sur Rome en 2017/2018 :
Pour ce qui est de l’effectif de la Roma, il est assez complet sur tout les aspects du jeu. Alisson est un gardien certes peu expérimenté mais qui a déjà montrer qu’il pouvais être présent dans des matchs importants, il a d’ailleurs su s’imposer comme gardien numéro 1 du brésil. Leur défense est très expérimentée voir vieillissante et je pense notamment à Fazio. Pour le milieu c’est très efficace, Naingollan est bon à tout points de vue, Ünder est jeune rapide et ne cesse d’impressionner et Strootman et Perotti restent de très bons joueurs malheureusement parfois absent sur certains matchs. Enfin l’attaque, Dzeko avec ses 32 ans reste un attaquant décisif et El Shaarawy peut avec sa rapidité également changer la physionomie d’un match. Enfin nous allons dire un petit mot sur l’entraîneur Eusebio Di Francesco. Cet entraîneur a pour passif d’avoir fais monter Sassuolo de Série B en 2013. Cette saison avec Rome, il réalise une saison très bonne pour sa première avec ce club avec pour l’instant une 3ème place de Série A et une demie finale de Ligue des Champions.

 

 

Histoire du club en Ligue des Champions :
En Ligue des Champions, l’AS Roma n’a disputé qu’une seule finale dans son histoire et c’était en 1984 et l’adversaire de Rome était Liverpool ce qui montre que le passif des deux équipes n’est pas inexistant. Cette finale avait été perdue par les romains et leur avait laissé un goût amer en bouche.

 

 

Coup d’oeil sur Liverpool :

 

 

Parcours en Ligue des Champions :
En phase de groupe, Liverpool a rencontré Séville, le Spartak Moscou et Maribor, un groupe à priori abordable. Avec 3 nuls et 3 victoires, ils sortent vainqueurs de ce groupe avec 12 points devant Séville 9 points, le Spartak 6 points et Maribor 3 points. En huitièmes de finale, Liverpool a rencontré Porto dont ils se sont défaits sans trop de problèmes (5 0 puis 0 0 à Porto). En quarts, le tirage a été moins clément et les as placés face à un des favoris de la compétition : Manchester City. Ils ont à la surprise générale écrasé les Cityzens avec deux victoires à domicile comme à l’extérieur. On peut considérer après ces quarts de finale que Liverpool devient un candidat sérieux à la victoire finale. Pour les demies finale aller ils ont donc joué la Roma à Anfield le 24 avril dernier et comme dit précédemment cela s’est soldé par une victoire Anglaise : 5 2.

 

A noter sur Liverpool en 2017/2018 :
Pour l’effectif de Liverpool, on commence à le connaître vu le nombre d’articles et autres qui existent à ce sujet. Avec une attaque de feu Mané Firminio Salah, beaucoup de clubs européens voudraient une attaque aussi efficace. En effet, Salah fais partie des meilleurs buteurs de la saison toutes compétitions confondues et il est co-second meilleur buteur de la ligue des champions avec 10 buts et les 3 attaquants de Liverpool sont dans les 4 meilleurs de Ligue des Champions. Au niveau du milieu, ils jouent souvent à 3 avec Henderson, Oxlade-Chamberlain et Can mais la blessure de Oxlade au match aller donnera sa place a Wijnaldum qui a été auteur d’une excellente rentrée au match aller. La question qui peut se poser est : Wijnaldum étant moins rodé dans ce milieu de Liverpool reproduira t-il la bonne rentrée de l’aller ? Pour la défense de Liverpool, on a affaire au secteur le plus friable de l’effectif car même si la défense centrale Lovren Van Dijk tient bien que Lovren ne soit pas un défenseur de classe mondiale, les défenseurs droits et gauche eux malgré le fait qu’ils ont réalisé de bonnes performances dernièrement, ils restent assez inexpérimentés et la faille peut ainsi venir d’eux. Le gardien Karius a su au fil de la saison prendre confiance et a même détrôné Mignolet du poste de gardien titulaire. Nous allons dire un mot de l’entraîneur : Jürgen Klopp. Au début de sa carrière d’entraîneur, il a commencé à Mayence et a réussi à faire monter le club dans l’élite pour la première fois de son histoire. Il a réussi ensuite à atteindre la Ligue Europa en 2005/2006. Il est ensuite arrivé à Dortmund, il a gagné le titre de Bundesliga en 2011 et en 2012 et a atteint la finale de la Ligue des Champions l’année suivante. En résumé il a donné un souffle à Dortmund incroyable. Enfin, il est arrivé en 2015 à Liverpool d’abord avec des débuts chaotiques puis cette saison, on connaît l’histoire. Cet entraîneur est spécialiste du Gegen Pressing un mode de jeu qui tend à agresser les adversaires au corps et de récupérer très tôt le ballon. Ce mode de jeu demande beaucoup d’engagement mais Klopp sait faire jouer toutes les équipes dans lesquelles il passe et c’est la force de cet entraîneur.

 

Histoire du club en Ligue des Champions :
Liverpool a un lourd passé européen avec 5 Ligues des Champions gagnées dont une face à la Roma et ils ont gagné 3 Ligue Europa. Liverpool est donc un club qui est habitué aux phases finales européennes.
Que peut on attendre de ce match Retour ?
L’issue de ce match va reposer sur les choix tactiques de Di Francesco, en effet Klopp applique toujours le même schéma tactique avec le Gegen Pressing en 4 3 3. Pour la Roma plusieurs options se présentent : le 4 3 3, le 3 4 2 1 de l’aller qui leur avait porté préjudice et le 3 5 2 qui leur avait permis de battre le Barça grâce aux deux pointes très efficaces. Il semble peu probable que le 4 3 3 soit aligné car c’est un système équilibré également celui de Liverpool pas assez offensif pour ce match. Il est probable que la formation choisie soit celle du match retour du Barça ou une nouvelle composition qui puisse surprendre Liverpool. Il faut noter que Liverpool n’a pas perdu un seul de ses matchs de Ligue des Champions jusqu’à présent et avec les prestations offensives de Liverpool, il est possible que la série ne s’arrête pas là. Le duel qui nous sera proposé sera avant tout un duel de tacticiens entre les deux entraîneurs qui nous ont prouvé qu’ils savaient faire les bons choix au bon moment pour renverser la vapeur dans un match ou dans une double confrontation.

 

Conclusion :
La place en finale semble déjà être acquise pour Liverpool mais la Roma peut réaliser un autre exploit. Il est fort probable que ce soit un match à buts avec des buts des deux côtés. La Roma n’a pas d’autres choix que de marquer et l’armada offensive de Liverpool se déléctera des espaces laissé par les romains.
AS ROMA – LIVERPOOL : Le GegenPressing de Jürgen Klopp face à la maîtrise du jeu de Di Francesco et son football moderne, qui sortira vainqueur de ce match ?
Donnez-nous votre Avis

1
Poster un Commentaire

S'il vous plait Se Connecter pour commenter
avatar
1 Fil de commentaire
0 Réponse au Fil
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réaction
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commentaire auteur
anignaro Commentaire récent de l'Auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
anignaro
Membre
anignaro

Qui dit plein de buts dit bets buteur… je dirai meme bets buteurs a grosses cotes ?

Nos derniers Articles

Tipster Paris Sportifs

Le Club Parieur est une plateforme de Conseils en Paris Sportifs. Nous fournissons à nos abonnés toute notre expérience dans le domaine des paris sportifs. L’espace Privé vous donne accès à nos pronostics Multisports (Football, NBA, Tennis, Hockey, Rugby, Badminton, Etc…)

GreenProno

GreenProno

tipster-paris-sportifs.com / Tipster Football
id, suscipit sem, elit. Curabitur adipiscing
×unibet