Preview de la 5ème journée de Ligue des Champions

Preview de la 5ème journée de Ligue des Champions  – Nous sommes à l’avant-dernière journée de la phase de groupes et les équipes doivent encore se battre pour se qualifier aux huitièmes de finale, tandis que les autres, rester dans une compétition européenne est tout ce qui peuvent espérer, car ils visent la troisième place comme une consolation et disputeront une place en Europa League de l’UEFA.

Mardi 26 Novembre

Groupe A :

  • Le PSG est qualifié. Ils décrocheront la première place s’ils évitent la défaite à Madrid.
  • Le Real Madrid sera qualifié s’il bat Paris ou si le Club Bruges ne gagne pas à Galatasaray.
  • Le Club Brugge ne pourra pas se retrouver dans le top deux s’il ne bat pas Galatasaray, ou si Madrid gagne. Bruges sera en troisième position si Bruges et Madrid l’emportent tous les deux.
  • Galatasaray ne peut pas se classer dans les deux premiers. Ils seront confirmés à la quatrième place s’ils perdent contre Bruges.

Galatasaray (1pt) – Club Brugge (2pts)

Après un nul sans but face au Club Bruges lors de la première journée, Gala s’est incliné 1-0 à domicile face à Paris et au Real Madrid. Après sa défaite 6-0 en Espagne la dernière fois, sa plus lourde défaite en Ligue des champions de l’UEFA, Galatasaray s’est vu attribuer 11 matchs sans victoire en Europe (3N 8D). La prochaine victoire de Galatasaray en compétition de l’UEFA sera leur 100e. Vendredi, Galatasaray a subi sa première défaite à domicile en 42 matchs, s’inclinant 1-0 contre İstanbul Başakşehir ; sa précédente défaite a eu lieu contre Kasımpaşa le 6 mai 2017. Le record de Gala en championnat à domicile entre ces deux matchs était V34 N7. Galatasaray a perdu quatre de ses six derniers matchs dans toutes les compétitions (V2), mais n’a été battu que dans deux de ses onze derniers matchs en Süper Lig turc (V5 N4). L’autre défaite a été un autre revers 1-0, le 27 octobre dernier sur le terrain d’Istanbul Beşiktaş. Galatasaray a subi six défaites dans toutes les compétitions cette saison, ne réussissant pas à marquer dans chacune d’elles.

Après avoir été tenu en échec (0-0) à domicile par Galatasaray, son troisième nul sans but consécutif en Ligue des champions de l’UEFA, le Club Brugge a terminé cette série lors de la deuxième journée par un nul 2-2 face au Real Madrid. La troisième journée de la phase de groupes s’est soldée par une défaite 5-0 contre Paris à Bruges, la plus lourde à domicile du club en compétition de l’UEFA, contre six matchs sans défaite. Les cinq buts encaissés par le Club Bruges en comptent deux de plus que lors de leurs six derniers matchs en phase de groupe réunis – avant une défaite 1-0 en France la dernière fois. La série de 13 matchs sans défaite du Club de Bruges en championnat de Belgique (10V 3N) s’est terminée par une défaite 2-1 à Anvers, le 10 novembre dernier. Vainqueur à domicile face à Oostende vendredi, le Club Bruges a inscrit 35 buts en championnat en 2019/20 et n’en a encaissé que six, ce qui lui a permis de conserver dix clean sheets ; la défaite à Anvers était la première fois cette saison où ils ont concédé plus d’un but dans un match du championnat. Siebe Schrijvers a marqué lors des deux derniers matchs de championnat du Club Brugge ; Mats Rits a également trouvé le chemin des filets contre Oostende, son premier but cette saison. Hans Vanaken a trouvé le chemin des filets dans trois des huit matchs de Ligue des champions de l’UEFA disputés par le Club de Bruges cette saison. Il a également inscrit huit buts dans le championnat.

Real Madrid (7pts) – Paris Saint-Germain (12pts)

L’ancien joueur madrilène Ángel Di María a mené la charge parisienne dans le match aller, inscrivant deux buts en première période avant que Thomas Meunier ne couronne un match dominant avec un 3ème but dans le temps additionnel. C’est la première des quatre victoires de Paris dans la compétition, où ils n’ont pas encore encaissé le moindre but, avec une victoire 1-0 à domicile contre le Club Brugge la dernière fois. Ils comptent 12 points, cinq de plus que Madrid, deuxième, soit un nul leur permettra de se qualifier comme étant premier de leur groupe.

Madrid s’est imposé 3-1 à domicile face à la Real Sociedad samedi, le premier but encaissé en six matchs dans toutes les compétitions. Ils ont marqué 18 buts en cinq matchs. Madrid a également gardé huit clean sheets au cours de ses 12 derniers matchs. Rodrygo est le plus jeune buteur de la Ligue des champions de l’UEFA cette saison. Il avait 18 ans et 301 jours lorsqu’il a inscrit son triplé contre Galatasaray lors de la quatrième journée. Benzema a marqué 25 buts en 2019, au même niveau que Kylian Mbappé et moins que Lionel Messi (29) et Robert Lewandowski (28) dans les cinq premières ligues européennes.

Paris a remporté 16 de ses 19 matchs toutes compétitions confondues en 2019/20, perdant les trois autres. Ils se sont imposés 2-0 à domicile face au LOSC Lille vendredi soir.  Neymar est revenu de blessure vendredi après ne pas avoir joué depuis le 13 octobre dernier suite à sa blessure à la cuisse lors du match amical avec le Brésil contre le Nigeria. Il a marqué quatre buts en six matchs de Ligue 1 cette saison. Mauro Icardi a ouvert le score contre le LOSC et a marqué dix buts lors de ses neuf dernières titularisations à Paris.

Groupe B :

  • Le Bayern est qualifié. Le Bayern décrochera la première place s’il s’impose face à l’Étoile Rouge Belgrade ou si les Spurs ne parviennent pas à battre l’Olympiakos.
  • Tottenham se qualifiera en cas de victoire, ou si le club fait match nul et que l’Étoile Rouge Belgrade ne parvient pas à battre le Bayern.
  • Étoile Rouge Belgrade ne pourra pas terminer dans les deux premiers si elle ne bat pas le Bayern ou si les Spurs battent l’Olympiakos. Étoile Rouge Belgrade sera confirmé à la troisième place s’il gagne et que l’Olympiakos ne bat pas les Spurs.
  • L’Olympiakos ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il ne bat pas les Spurs. L’Olympiakos sera confirmé à la quatrième place s’il ne gagne pas et Étoile Rouge Belgrade bat le Bayern.

Étoile Rouge Belgrade (3pts) – Bayern München (12pts)

Après avoir concédé deux buts en fin de match face au Bayern, Étoile Rouge Belgrade a connu une nouvelle défaite à la mi-temps à Belgrade (1-0), mais les buts de Miloš Vulić, Nemanja Milunović et Richmond Boakye ont permis à l’Olympiakos d’obtenir une victoire 3-1 en seconde période. Tottenham a infligé une défaite 5-0 à l’extérieur aux Serbes lors de la troisième journée, égalant ainsi la plus lourde défaite de l’Étoile Rouge Belgrade en Europe. Deux semaines plus tard, une défaite 4-0 au match retour a été la plus lourde défaite à domicile du club dans toutes les compétitions UEFA. L’Étoile Rouge Belgrade a remporté 14 de ses 16 matchs de championnat cette saison ; sa série de victoires de sept matchs s’est terminée par un nul 1-1 à Javor le 10 novembre. Samedi, ils se sont imposés 2-0 à Radnicki Niš. Étoile Rouge Belgrade a marqué deux buts ou plus dans 13 de ses 16 matchs de championnat en 2019/20. Étoile Rouge Belgrade a marqué 31 buts lors de ses dix derniers matchs à domicile.

Le Bayern a remporté quatre victoires sur quatre et s’est qualifié pour les huitièmes de finale en battant l’Olympiakos à Munich (2-0) et en gagnant le match retour face aux grecs 3-2. Samedi, le Bayern s’est imposé 4-0 sur le terrain du Fortuna Düsseldorf. Benjamin Pavard a ouvert le score avec son troisième but en championnat de la saison, plus que lors des cinq premières saisons de sa carrière, Corentin Tolisso inscrivant son premier but en Bundesliga depuis le 15 septembre 2018, Serge Gnabry trouvant le chemin des filets pour le deuxième match de championnat consécutif et Philippe Coutinho inscrivant son premier but au Bayern depuis le 28 septembre. Lewandowski, dont le but contre l’Étoile Rouge Belgrade lors de la première journée était son 200ème but en compétition avec le Bayern, a établi un nouveau record de Bundesliga lors de la victoire 2-1 contre l’Union Berlin le 26 octobre en inscrivant neuf buts lors des neuf premières rencontres du championnat. Il a réussi a trouvé le filet face à toutes les équipes en Bundesliga sauf Bochum et Fortuna Düsseldorf Samedi dernier. L’attaquant polonais a inscrit 23 buts en 19 matchs avec le Bayern cette saison.

Tottenham Hotspur (7pts) – Olympiakos (1pt)

Après avoir fait match nul à l’Olympiakos, les Spurs ont été battus 7-2 à Londres par le Bayern. C’était la première fois en 137 ans d’histoire du club qu’ils encaissaient sept buts à domicile dans une compétition. Ils se sont toutefois repris en beauté avec une victoire 5-0 à domicile contre Étoile Rouge Belgrade, leur plus grosse victoire en Ligue des champions de l’UEFA, et une victoire 4-0 à Belgrade la dernière fois, un record pour les Spurs à l’extérieur dans cette compétition. Le 19 novembre, Tottenham s’est séparé de Mauricio Pochettino. Le lendemain, ils ont nommé José Mourinho avec un contrat jusqu’à l’été 2022. Le premier match de Mourinho en tant que sélectionneur des Spurs s’est soldé par une victoire 3-2 à West Ham samedi, leur première victoire à l’extérieur en Premier League depuis le 20 janvier. Le record de Tottenham en championnat à l’extérieur entre ces deux matchs était 3N 9P. Kane a marqué 21 buts en 21 matchs en club et en sélection cette saison, dont six penalties. Samedi, les Spurs n’ont remporté que leur troisième victoire en neuf matchs (3N 3D), les deux autres contre Étoile Rouge Belgrade lors des troisième et quatrième journées de la Champions League.

Le club du Pirée a perdu ses trois derniers matchs du Groupe B. Lors de la deuxième journée, Étoile Rouge Belgrade s’est imposé 3-1 à Belgrade, puis le Bayern s’est imposé 3-2 en Grèce et 2-0 à domicile. Le record de l’Olympiakos cette saison est maintenant 13V 5N 3D, avec 37 buts marqués et 15 encaissés. Onze de ces buts ont été encaissés lors de la phase de groupes de l’UEFA Champions League cette saison. Le club du Pirée reste invaincu en Super League cette saison, n’ayant perdu des points qu’en trois rencontres à l’extérieur : contre le Panathinaïkos (1-1), Xanthi (0-0) et, samedi à Panionious (1-1). L’Olympiakos n’a remporté qu’un seul de ses six derniers matchs à l’extérieur dans toutes les compétitions (3N 2D). L’Olympiakos n’a encaissé que quatre buts dans les 11 premiers matchs de la saison de la Super League.

Groupe C :

  • Manchester City sera qualifié s’ils évitent la défaite contre le Shakhtar ou si le Dinamo ne bat pas Atalanta. City sera confirmé en première place s’ils gagnent, ou s’ils font match nul et que le Dinamo ne gagne pas.
  • Le Shakhtar sera éliminé s’il bat City et que le Dinamo s’incline face à Atalanta (en raison de la supériorité des buts du Shakhtar sur le Dinamo, en face à face)
  • Le Dinamo ne sera pas en mesure de terminer dans les deux premiers s’il perd contre Atalanta et le Shakhtar gagne contre City.
  • L’Atalanta ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il ne bat pas le Dinamo, ou si le Shakhtar bat City. Atalanta sera confirmé en quatrième place s’il perd, ou s’il fait match nul et que le Shakhtar évite la défaite.

Atalanta (1pt) – Din. Zagreb (5pts)

La défaite lors de la première journée à Zagreb (4-0) a été la plus lourde défaite de l’Atalanta en compétition de l’UEFA, bien que l’écart ait été égalé par une défaite 5-1 à Manchester City lors de leur deuxième match à l’extérieur. Ils ont mieux réussi dans leurs matchs à domicile, joués à San Siro à Milan ; seulement deux buts inscrits en fin de match par le Shakhtar leur ont coûté un point lors de la deuxième journée, avant qu’ils n’arrachent un nul 1-1 à City lors de la dernière journée. Ces résultats en font six matchs européens sans victoire pour l’Atalanta (3N 3D). Avant la première journée, le club italien était invaincu depuis sept matchs en compétition continentale ; il n’a perdu que quatre de ses 18 derniers matchs européens (7V 7N). Après avoir obtenu son premier point en Ligue des champions de l’UEFA lors de la 4e journée, Atalanta a été tenu en échec 0-0 à la Sampdoria en Serie A, un match qu’ils ont terminé avec dix joueurs après le carton rouge de Ruslan Malinovskii. Cela signifie que l’Atalanta n’avait pas marqué pendant deux matchs consécutifs de Serie A après sa défaite 2-0 à domicile contre Cagliari le 3 novembre. L’Atalanta a trouvé le chemin des filets samedi, mais s’est incliné 3-1 à domicile face à la Juventus. En 2019/20, l’Atalanta avait marqué deux buts ou plus à chaque match de championnat et avait trouvé le chemin des filets lors de 16 matchs consécutifs de Serie A, avant de faire match nul contre Cagliari. L’Atalanta a toujours la meilleure attaque de Serie A avec 31 buts en 13 matchs.

Le triplé d’Oršić contre Atalanta a fait de lui le premier joueur à avoir inscrit trois buts pour un club croate lors d’un match de groupe de l’UEFA Champions League. Après s’être incliné 2-0 à Manchester City lors de son deuxième match, le Dinamo s’est contenté d’un nul 2-2 au Shakhtar et 3-3 à domicile face aux Ukrainiens – le Shakhtar a inscrit deux buts dans le temps additionnel pour empêcher le Dinamo de gagner – pour conserver un bilan de buts à domicile inférieur aux Donetsk mais avec un meilleur bilan en tête-à-tête. Le Dinamo s’est imposé 5-0 à Rijeka le 10 novembre, Mislav Oršić inscrivant son troisième triplé de la saison. La série de six victoires en championnat du Dinamo s’est terminée par un nul 1-1 à domicile contre Hajduk Split vendredi dernier. La défaite contre Varaždin a été la deuxième défaite du Dinamo en championnat de la saison, autant que pendant toute la saison 2018/19. Dani Olmo a marqué ses débuts avec l’Espagne en inscrivant un but lors de la victoire 7-0 en éliminatoires de l’UEFA EURO 2020 à domicile contre Malte le 15 novembre, inscrivant le but trois minutes seulement après son entrée en jeu. Oršić a marqué 16 buts en 22 titularisations en toutes compétitions pour le Dinamo cette saison, dont 12 lors de ses 12 derniers matchs.

 Manchester City (10pts) – Shakhtar Donetsk (5pts)

Après sa première victoire au Shakhtar, City s’est imposée à domicile face au Dinamo (2-0) et contre l’Atalanta (5-1), ce dernier terminant sa série de quatre victoires en Ligue des champions de l’UEFA par un nul 1-1 en Italie. Depuis sa défaite à domicile contre Lyon lors de la première journée de la saison dernière (1-2), leur bilan est de 10V 2N 1D avec 40 buts marqués et 12 encaissés. City avait remporté dix des onze matchs dans toutes les compétitions, dont cinq d’affilée depuis sa défaite 2-0 à domicile face aux Wolverhampton le 6 octobre, avant la quatrième journée. Quatre jours après son passage à Atalanta, City a été battue 3-1 par Liverpool, leader de la Premier League. C’était la troisième défaite de City en Premier League cette saison, une de moins qu’en 2018/19. City n’a encore subi que trois défaites lors de ses 28 derniers matchs dans toutes les compétitions (22V 3N). City a battu Chelsea 2-1 à domicile samedi dernier à un but d’écart, grâce à Riyad Mahrez s’imposant en première période. Kevin De Bruyne, qui a marqué le premier but de City samedi, a offert neuf passes décisives dans la Premier League de cette saison.

Jusqu’à présent, le Shakhtar a réalisé des comebacks spectaculaires dans les deux matchs à l’extérieur. Lors de la deuxième journée, ils se sont imposés 2-1 sur le terrain d’Atalanta, grâce à un but du remplaçant Manor Solomon cinq minutes après la fin du temps réglementaire, inscrivant le but décisif. Ils ont ensuite inscrit deux buts dans le temps additionnel, grâce à Júnior Moraes et à un penalty de Tetê, pour arracher un nul 3-3 au Dinamo Zagreb lors de leur dernier match, tenu 2-2 à domicile par le club croate. Le Shakhtar n’a remporté que deux de ses 11 derniers matchs de Ligue des Champions de l’UEFA (5N 4D). Le Shakhtar a débuté la saison avec une défaite 1-2 en Super Coupe d’Ukraine face au Dynamo Kyiv, sa troisième défaite en quatre ans dans la compétition contre ses grands rivaux. Ce fut la seule défaite nationale du Shakhtar cette saison jusqu’au 30 octobre, date à laquelle il s’est incliné sur le même score contre les mêmes adversaires après prolongation en huitièmes de finale de la Coupe d’Ukraine. Le 27 octobre, le Shakhtar a terminé son match sur un score nul et vierge à domicile face à Olexandriya, après avoir inscrit 36 buts et encaissé six en championnat. Le Shakhtar est désormais invaincu en 44 matchs de championnat (38V 6D), depuis sa défaite 1-0 à l’extérieur contre le Dynamo le 3 août 2018. Vainqueurs 4-1 à domicile face à Lviv vendredi dernier. Júnior Moraes a marqué un triplé contre Lviv, inscrivant 16 buts et six passes décisives dans les 21 matchs du Shakhtar cette saison.

Groupe D:

  • La Juventus est qualifiée. La Juve sera confirmée en première place si elle bat l’Atlético.
  • L’Atlético sera qualifié s’il gagne ou s’il y a match nul dans les deux matchs du groupe.
  • Lokomotiv ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il perd contre Leverkusen, ou s’il fait match nul et que l’Atlético évite la défaite contre la Juventus. Lokomotiv sera confirmé à la troisième place si eux et l’Atlético gagnent tous les deux.
  • Leverkusen ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il ne parvient pas à battre Lokomotiv. Leverkusen sera confirmé à la quatrième place en cas de défaite.

Lok. Moscou (3pts) – Bayer Leverkusen (3pts)

La victoire 2-1 à Leverkusen lors de la première journée a été la première victoire du Lokomotiv en Ligue des champions de l’UEFA depuis sa victoire 2-1 à Galatasaray lors de la première journée de groupes en 2002/03. Leur bilan entre ces deux victoires, qualification comprise, était de 4N 9D. Le club russe a été battu 2-0 à domicile par l’Atlético lors de son deuxième match, avant de s’incliner 1-2 à l’extérieur et à domicile face à la Juventus, inscrivant le premier but à Turin et concédant un but dans le temps additionnel à Moscou. La série de cinq matchs sans victoire du Lokomotiv dans toutes les compétitions (2N 3D) s’est terminée par une victoire 3-2 vendredi à Tambov. La série de 5 victoires consécutives en championnat russe s’est arrêtée à domicile le 27 Octobre lors du derby contre Spartak Moscou (0-3), la première où ils ont concédé plus de deux buts. Ils ont fait match nul les deux matchs suivants avant de s’imposer à Tambov. Aleksei Miranchuk a inscrit le but de la victoire 5-0 à Saint-Marin, le 19 novembre, à l’issue des éliminatoires de l’UEFA EURO 2020. Anton Miranchuk est entré en jeu en tant que remplaçant à la mi-temps lors du match nul 1-1 du Lokomotiv à domicile face à Krasnodar le 10 novembre, sa première apparition depuis sa blessure au pied lors de la victoire 1-0 à Sochi le 14 septembre.

Il s’agit du 100e match de Leverkusen en Ligue des champions de l’UEFA. C’est le 22e club à atteindre ce chiffre. Vaincu à domicile par le Lokomotiv, Leverkusen s’est incliné 3-0 à la Juventus et 1-0 à l’Atlético, avant de battre l’équipe espagnole au BayArena la dernière fois, lors de leur troisième victoire sur les 17 derniers matchs de Ligue des champions de l’UEFA (8N 6D). Leverkusen a remporté trois des cinq derniers matchs, dont une victoire 2-0 à Wolfsburg le 10 novembre. Samedi, ils ont fait match nul 1-1 à domicile contre Fribourg. Moussa Diaby a inscrit son premier but en Bundesliga contre Fribourg. Paulinho a inscrit le deuxième but de Leverkusen à Wolfsburg, son premier en Bundesliga.

Juventus (10pts) – Atl. Madrid (7pts)

La Juventus, qui a laissé échapper une avance de deux buts à l’Atlético, n’a pas commis d’erreur lors de son deuxième match, battant Leverkusen 3-0 à Turin. Ils ont ensuite battu le Lokomotiv 2-1 à domicile et à l’extérieur, mais n’ont remporté que quatre de leurs neuf derniers matchs de Ligue des champions de l’UEFA (2N 3D). La Juventus reste invaincue cette saison dans toutes les compétitions (14V 3N), avec 8 victoires sur 8 à domicile. Les sept victoires de la Juventus avant le 3-1 Samedi dernier face à l’Atalanta avaient été toutes remportées par un but d’avance, dont cinq 2-1 et deux 1-0. Lors de la 4e journée, Cristiano Ronaldo a disputé son 174e match en compétition UEFA, égalant ainsi Paolo Maldini deuxième de la liste, derrière Iker Casillas qui détient un record de 188 matchs. Le but d’Aaron Ramsey face au Lok. Moscou a été le 300e but de la Juventus en Ligue des champions. Après avoir trouvé le chemin des filets contre Leverkusen en 2e journée, Ronaldo a marqué contre 33 clubs en Ligue des champions. Paulo Dybala a marqué lors de la victoire de la Juve face à Milan, le 10 Novemebre, pour rester en tête de la Serie A, et Samedi, lors de la victoire 3-1 contre l’Atalanta – son 200e match en Serie A.

Après s’être défendu contre la Juve et après avoir arraché le nul lors de la première journée, la deuxième journée s’est avérée plus simple pour les hommes de Diego Simeone, grâce à une victoire 2-0 au Lokomotiv. Leverkusen a ensuite été battu 1-0 à Madrid, mais l’Atlético s’est incliné 2-1 en Allemagne lors de la dernière journée. L’Atlético ont fait un match nul 8 de ses 14 derniers matchs dans toutes les compétitions, remportant cinq victoires. La défaite de la 4e journée à Leverkusen est la seule défaite de cette série. Ils ont fait match nul 1-1 face à Granada Samedi dernier. Les joueurs de Diego Simeone ont gardé leur cage inviolée 8 fois en 13 matchs et n’ont concédé que sept buts. L’Atlético est invaincu lors de ses dix derniers matchs en Liga, bien qu’il n’en ait remportés que trois. La défaite contre Sociedad le 14 septembre et sa seule défaite en championnat cette saison (6V 7N).  Álvaro Morata a inscrit six buts consécutifs à l’Atlético avant que sa série s’arrête ce week-end et a inscrit sept buts lors de ses neuf derniers matchs en club et en sélection.

Mercredi 27 Novembre

Groupe E:

  • Liverpool sera qualifié s’il bat Naples ou si Salzbourg ne bat pas Genk. Liverpool décrochera la première place avec une victoire.
  • Naples sera qualifié s’il bat Liverpool ou si Salzbourg ne bat pas Genk.
  • Salzbourg ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il ne bat pas Genk. Un match nul confirmerait Salzbourg à la troisième place.
  • Genk ne peut pas terminer dans les deux premiers et sera confirmé à la quatrième place à moins qu’il ne batte Salzbourg.

Liverpool (9pts) – Napoli (8pts)

Après avoir entamé leur défense du trophée par une défaite à Naples, Liverpool a battu Salzbourg à Anfield dans un match prolifique en buts, en s’imposant 4-3 alors qu’ils ont mené au score 3-0, puis à domicile contre Genk (2-1), avec Alex Oxlade-Chamberlain qui avait inscrit trois des buts de Liverpool. Liverpool a remporté 12 de ses 13 matchs de Premier League cette saison, à l’exception d’un match nul 1-1 contre Manchester United le 20 octobre. Le club du Merseyside a ainsi mis fin à sa série de 17 victoires consécutives en Premier League, soit un de moins que le record de Manchester City. Le 10 novembre, les buts de Fabinho, Mohamed Salah et Mané ont permis à leur équipe de s’imposer 3-1 contre Manchester City à Anfield. Liverpool s’est imposé 2-1 à Crystal Palace samedi dernier. Liverpool est invaincu en 30 matchs de championnat (25V 5N), depuis sa défaite 2-1 à City le 3 janvier.

Tenu en échec à Genk avec un match nul 0-0 lors de la deuxième journée, Naples a mis fin à une série de 8 matchs sans victoire à l’extérieur en Ligue des Champions (3N 5D), avec une victoire 3-2 à Salzbourg lors de la 3e journée ; le club autrichien avait obtenu un nul 1-1 en Italie la dernière fois. Les deux buts de Dries Mertens à Salzbourg lors de la troisième journée l’ont porté à 116 buts pour Naples, un but devant Diego Maradona et cinq de moins que Marek Hamšík, détenteur du record. Naples est sans victoire en six matchs dans toutes les compétitions (D5 L1) ; ils ont fait match nul 1-1 à l’AC Milan samedi. Le club de Naples n’a pas enregistré de victoire en Serie A depuis son match remporté 2-0 à domicile face à Vérone le 19 octobre dernier, son bilan depuis est 4N 1D. Arkadiusz Milik a marqué cinq des sept derniers buts de Naples en Serie A.

Genk (1pt) – Salzburg (4pts)

La défaite de la première journée à Salzbourg a été la plus lourde défaite de Genk en compétition européenne depuis sa défaite 7-0 à Valence en phase de groupes de l’UEFA Champions League en novembre 2011, sa plus grosse défaite européenne. Les Belges ont réussi à prendre un point face à Naples 0-0 lors de la deuxième journée, avant de s’incliner à domicile (1-4) et à l’extérieur (1-2) face à Liverpool, tenant du titre, pour confirmer leur élimination. Le Genk a encaissé 16 buts lors de ses cinq derniers matchs européens, et en a marqué cinq. Genk a entamé la nouvelle saison avec une victoire 3-0 contre Malines en Super Coupe de Belgique le 20 juillet dernier. C’était la deuxième fois qu’ils remportaient le trophée, et la première depuis 2011, lors de leur huitième participation. Le 12 novembre, Genk s’est séparé de l’entraîneur Felice Mazzù après une série de cinq défaites en sept matchs dans toutes les compétitions. Hannes Wolf a pris la relève le 19 novembre. Genk a fait match nul 2-2 à Mouscron samedi, après avoir perdu ses trois derniers matchs dans toutes les compétitions. Ils ont encaissé deux buts à chacun de leurs cinq derniers matchs. Genk n’a remporté que deux de ses dix derniers matchs dans toutes les compétitions (3N 5D).

Lors de la victoire 6-2 contre Genk lors de la première journée, Salzbourg a inscrit cinq buts en première mi-temps, ce qui en fait la septième équipe à le faire en UEFA Champions League. Avec ses trois buts, Haaland est le huitième joueur à inscrire son premier triplé en Ligue des champions de l’UEFA, et le premier à le faire en première période. A 19 ans et 58 jours, le Norvégien est le troisième plus jeune joueur à inscrire un triplé en Ligue des champions de l’UEFA, derrière Raúl González (18 ans 113 jours) et Wayne Rooney (18 ans 340 jours). Salzbourg a marqué trois buts de plus lors de son deuxième match, mais a concédé quatre contre Liverpool à Anfield. Haaland a également marqué dans ce match, ajoutant trois buts face à Naples (2-3 à domicile, 1-1 à l’extérieur) pour inscrire sept buts lors de ses quatre premières participations à la Ligue des champions de l’UEFA – le premier joueur à avoir réussi cet exploit. Le Norvégien est en tête du classement des buteurs cette saison, devant Robert Lewandowski du Bayern München. Salzbourg a remporté 16 de ses 22 matchs de la saison dans toutes les compétitions, les seules défaites ayant eu lieu à Liverpool et à domicile contre Naples en phase de groupes de l’UEFA Champions League. Samedi, ils ont fait match nul 2-2 à domicile contre St Pölten. Erling Braut Haaland a inscrit son cinquième triplé de la saison lors de la victoire 3-0 à Wolfsberg le 3 novembre. A 19 ans, il a inscrit 26 buts en 18 matchs en 2019/20 et est le meilleur buteur de la Bundesliga autrichienne (15 buts) et de l’UEFA Champions League (7). Les champions d’Autriche ont accumulé 39 points lors de leurs 15 premiers matchs de championnat, soit un de plus que le LASK, deuxième. Salzbourg a marqué 84 buts en 22 matchs de compétition cette saison, dont 58 en championnat.

Groupe F:

  • Barcelone sera qualifié s’il bat Dortmund, si les deux matchs font match nul, ou si le Slavia bat l’Inter. Barcelone décrochera la première place en remportant le match.
  • Dortmund sera qualifié s’il bat Barcelone.
  • L’Inter ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il perd.
  • Le Slavia ne pourra pas terminer dans le top deux s’il ne bat pas l’Inter ou si Dortmund bat Barcelone.

Barcelona (8pts) v Borussia Dortmund (7pts)

Les Espagnols ont battu l’Inter 2-1 au Camp Nou lors de leur deuxième match et ont gagné par le même score au Slavia Prague lors de la troisième journée, avant que les champions tchèques n’arrachent un nul sans but au le Camp Nou. Ce match nul contre le Slavia était le premier où le FC Barcelone n’avait plus réussi à marquer à domicile en phase de groupes de l’UEFA Champions League depuis le match contre Benfica lors de la sixième journée de la compétition 2012/13. Le FC Barcelone est invaincu en 34 matchs à domicile de la Ligue des champions de l’UEFA, une série qui a débuté en septembre 2013 (30V 4N) ; la victoire 5-1 contre Lyon en huitièmes de finale retour de la saison dernière a bousculé le record précédent du Bayern München qui était de 29 en mars 1998 à avril 2002. Barcelone n’a perdu qu’un seul de ses 11 derniers matchs dans toutes les compétitions (9V 1N), une défaite 3-1 contre Levante le 2 novembre. Ils se sont imposés 2:1 samedi à Leganés après avoir concédé le premier but, Luis Suárez et Arturo Vidal ayant trouvé le chemin des filets. Le Barça est invaincu en 28 matchs toutes compétitions confondues au Camp Nou (24V 4N), depuis sa défaite 4-3 contre le Real Betis le 11 novembre 2018. Lionel Messi a marqué 11 fois au cours de ses dix derniers matchs en club et en sélection, dont un triplé contre le Celta Vigo avant la trêve internationale et un but dans chacun des matchs amicaux de l’Argentine contre le Brésil (1-0) et l’Uruguay (2-2).

Dortmund n’a remporté que trois de ses neuf derniers matchs de Ligue des champions de l’UEFA (2N 4D), dont deux cette saison, une victoire 2-0 à Slavia lors de la deuxième journée et une victoire 3-2 à domicile contre l’Inter la dernière journée. Ce sont les deux seuls de leurs six derniers matchs dans la compétition où ils ont marqué ; ils ont été battus 2-0 à l’Inter lors de leur match à l’extérieur. Deuxième de la Bundesliga en 2018/19, Dortmund en est à sa 14e participation en Ligue des champions de l’UEFA, vainqueur en 1997 et finaliste en 2013. Le BVB a atteint les huitièmes de finale dans cinq de ses six dernières participations. Vendredi, Dortmund a arraché un nul 3-3 à domicile face à Paderborn alors qu’ils avaient concédé 3 buts en première mi-temps, les buts d’Axel Witsel (84min) et Marco Reus (90+2min) ont permis à Dortmund de d’arracher un point. Dortmund compte 20 points sur ses 12 premiers matchs de Bundesliga cette saison, soit dix de moins qu’à la même date en 2018/19. Quatre jours après la victoire contre l’Inter, Dortmund s’est incliné 4-0 face au Bayern München.

Slavia Prague (2pts) v Internazionale Milano (4pts)

Après avoir été privé de sa première victoire à l’extérieur en phase de groupes de la Ligue des champions de l’UEFA à San Siro lors de la première journée, le Slavia a ensuite été battu à domicile par Dortmund (0-2) et Barcelone (1-2), bien qu’ils aient obtenu un nul 0-0 lors du dernier match aller à Barcelone. Champion de République tchèque pour la deuxième fois en trois ans la saison dernière – son 18e titre national – et vainqueur de la Coupe de République tchèque, le Slavia a réussi son premier doublé en République tchèque et n’a négocié les qualifications de l’UEFA Champions League que pour la deuxième fois. Depuis sa seule participation à la phase de groupes il y a 12 ans, où il avait terminé troisième derrière Arsenal et Séville, le club de Prague s’est incliné à quatre reprises lors des qualifications. Invaincu en 24 matchs dans toutes les compétitions (19V 5N) avant la défaite 2-0 à domicile contre Dortmund lors de la deuxième journée, le Slavia a perdu trois de ses dix derniers matchs et en a remporté cinq autres, dont une victoire 3-0 à domicile contre Teplice le 10 novembre. La série de huit victoires en championnat du Slavia s’est arrêtée sur un score nul et sans but samedi à Sigma Olomouc. Lukáš Masopust a été expulsé juste avant la pause. Le bilan du Slavia en première division tchèque cette saison est de 14 victoires et trois nuls, avec 36 buts marqués et seulement trois encaissés. Ils ont gardé 14 clean sheets.

Après avoir été tenu en échec par le Slavia, l’Inter s’est incliné 2-1 à Barcelone, ce qui fait quatre rencontres européennes sans victoire (2N 2D), avec seulement deux buts inscrits dans cette série. Une victoire 2-0 à domicile contre Dortmund lors de la troisième journée est leur seul succès lors de leurs huit derniers matchs de Ligue des champions de l’UEFA (3N 4D) ; ils ont été battus 3-2 en Allemagne lors de leur dernier match après avoir mené deux buts d’avance à la mi-temps. Après sa défaite à Dortmund, l’Inter a battu Vérone 2-1 le 9 novembre, Matías Vecino inscrivant son premier but en Serie A de la saison et Nicolò Barella son premier but dans le championnat avec l’Inter. C’était la troisième victoire 2-1 consécutive de l’Inter en Serie A. L’Inter avait marqué deux buts en six matchs consécutifs dans toutes les compétitions (4V 1N 1D) avant la victoire 3-0 samedi en Serie A à Turin. Lautaro Martínez a marqué le premier but de l’Inter à Turin ; huit de ses neuf buts en club cette saison ont été inscrits dans la première demi-heure du jeu. Romelu Lukaku était également au rendez-vous ce week-end, son dixième but en championnat pour l’Inter lors de son treizième match ; le dernier joueur à avoir atteint ce bilan à la même étape de sa première saison avec le club fut Stefano Nyers en 1948/49. Antonio Conte est le premier entraîneur de l’histoire de l’Inter dont l’équipe a marqué lors de ses 17 premiers matchs, le précédent record étant de 12.

Groupe G:

  • Leipzig sera qualifié s’il évite la défaite contre Benfica ou si le Zenit ne bat pas Lyon. Leipzig remportera la première place s’il gagne et Lyon non.
  • Lyon sera qualifié s’il bat le Zenit.
  • Le Zenit ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il perd contre Lyon.
  • Benfica ne pourra pas terminer dans les deux premiers s’il ne bat pas Leipzig.

Zenit (4pts) v Lyon (7pts)

Le Zenit s’est imposé 3-1 à domicile face à Benfica lors de la deuxième journée, avant d’être battu à Leipzig (1-2) et à domicile par le club allemand (0-2). Ils n’ont remporté que deux de leurs neuf derniers matchs européens (1N 6D). Le Zenit a remporté sept de ses neuf derniers matchs européens à domicile et 12 de ses 15 derniers (1N 2D). Leur record à Saint-Pétersbourg en phase de groupes de l’UEFA Champions League est 8V 8N 4D. Le leader de la Premier League russe, le Zenit, a remporté 12 de ses 17 matchs en championnat cette saison (3N 2D) et est invaincu dans les six derniers (5V 1N). Ils se sont imposés 2-1 à Rubin samedi dernier et ont une avance de cinq points en tête du classement. Artem Dzyuba a fourni le plus grand nombre de passes décisives (9) dans la Premier League russe de cette saison. Il a également marqué dix buts, dont celui de samedi. Le Zenit a battu Tom 4-0 en Coupe de Russie le 30 octobre dernier en huitièmes de finale et jouera à domicile contre Akhmat en quart de finale en mars.

Après sa victoire 2-0 à Leipzig lors de la deuxième journée, Lyon s’est incliné 2-1 face à Benfica à Lisbonne lors de son troisième match, mais s’est imposé 3-1 contre le club portugais en France le 5 novembre. Lyon n’a perdu que trois de ses 16 derniers matchs européens (6V 7N). Troisième de Ligue 1 la saison dernière, c’est la 16e participation lyonnaise en Ligue des champions de l’UEFA – quatre de plus que tout autre club français – et quatrième en cinq saisons. Le 10 novembre dernier, l’équipe de Lyon s’est inclinée 2-1 face à l’ancienne équipe de l’entraîneur Rudi Garcia, à Marseille, ce qui a mis fin à une série de 3 victoires consécutives. Ils ont rebondi en s’imposant 2-1 à domicile face à Nice samedi, malgré l’expulsion de Fernando Marçal  en première période. Lyon compte 19 points après 14 matchs de championnat en 2019/20, soit huit de moins qu’au même stade la saison dernière. Memphis Depay (cinq buts) et Moussa Dembélé (quatre) ont marqué neuf des 12 derniers buts d’OL dans toutes les compétitions, et sept des huit derniers en Ligue 1 – quatre pour Dembélé et trois pour Depay. A l’exception du match contre Nice samedi où Jeff Reine-Adélaïde a marqué son premier but pour Lyon. Lyon s’est séparé de l’entraîneur Sylvinho le 7 octobre, au lendemain d’une défaite 1-0 contre St-Étienne. Garcia a pris la relève du Brésilien le 14 octobre et a enregistré sa première victoire lors de son troisième match, battant Metz 2-0 à domicile le 26 octobre. Dembélé et Depay marquant face à Metz, et mettant fin à la série de huit matchs de Ligue 1 sans victoire (4N 4D) de Lyon. C’est la plus longue série sans victoire en championnat depuis août-octobre 1977.

RB Leipzig (9pts) v Benfica (3pts)

Après avoir battu Benfica lors de la première journée, Leipzig s’est incliné 2-0 à domicile face à Lyon, avant de battre le Zenit à domicile (2-1) et à l’extérieur (2-0) pour remporter cinq victoires en dix matchs de Ligue des champions. Troisième de la Bundesliga la saison dernière et finaliste de la Coupe d’Allemagne, c’est la troisième campagne européenne de Leipzig et son 29ème match seulement. En 2017/18, ils ont fait leur première apparition européenne en phase de groupes de la Ligue des champions de l’UEFA, avec sept points et une troisième place dans un groupe comprenant Beşiktaş, Porto et Monaco. Ils ont ensuite atteint les quarts de finale de l’UEFA Europa League avant de s’incliner face à Marseille. Leipzig a remporté ses cinq derniers matchs en compétition avec 24 buts marqués et seulement quatre encaissés. Samedi, ils se sont imposés 4-1 à domicile contre Köln. Quatre jours après le succès au Zenit, Leipzig a remporté le match 4-2 au Hertha Berlin, Timo Werner inscrivant deux buts. L’attaquant de Leipzig a inscrit 16 buts en 18 matchs cette saison, dont un but contre Cologne le week-end dernier. La victoire 8-0 à domicile contre Mayence le 2 novembre a été la plus large victoire du club. Le 19 février 2012, ils ont inscrit huit buts en un match lors d’une victoire 8-2 contre Wilhelmshaven dans la quatrième division de la Regionalliga Nord.

Bien qu’il ait battu Lyon 2-1 lors de la troisième journée, Benfica n’a remporté que trois de ses 17 derniers matchs en Ligue des champions de l’UEFA (1N 13D), avec des défaites à domicile contre Leipzig et au Zenit et à Lyon (1-3 chacune). En 2018/19, Benfica a terminé troisième derrière le Bayern München et l’Ajax dans le Groupe E, rejoignant ainsi l’UEFA Europa League avec sept points en poche. Ils ont ensuite battu Galatasaray (2:1 sur l’ensemble des deux matchs) et le Dinamo Zagreb (3-1 sur l’ensemble des deux matchs) avant de s’incliner en quart de finale contre l’Eintracht Francfort (4-2 à domicile, 0-2 à l’extérieur). Samedi, Benfica est revenu au score pour s’imposer 2-1 face à Vizela (3e Division) en 32ème de la Coupe du Portugal. Les Aigles ont entamé leur défense du titre en Liga avec dix victoires en 11 matchs et une seule défaite – une défaite 2-0 à domicile contre Porto le 24 août dernier. Cette défaite a mis fin à la série de 11 victoires en championnat de Benfica, qui a remporté 19 de ses 20 derniers matchs dans la compétition. Benfica a marqué 55 buts en 18 matchs de championnat. Le club de Lisbonne a conservé huit clean sheets dans le championnat cette saison, dont six lors de ses huit derniers matchs. Le 27 octobre, à Tondela, l’équipe de Bruno Lage s’est imposé 1-0 en Liga pour la 25ème fois de l’histoire de Benfica, lors de son 27ème match. Carlos Vinícius a inscrit quatre buts dans ses cinq derniers matchs de championnat et a également inscrit le but de la victoire en Coupe du week-end contre Vizela. Pizzi a marqué un but et fourni une passe décisive lors de chacun des deux derniers matchs de Liga du Benfica. Il a maintenant 13 buts en 18 apparitions dans toutes les compétitions cette saison.

Group H:

  • Avec Valence, Chelsea et l’Ajax, qui comptent tous sept points dans le Groupe H, Valence ou Chelsea seront qualifiés s’ils s’imposent grâce à leur bilan favorable en tête-à-tête dans un éventuel duel à trois qui opposerait également le club néerlandais Ajax.
  • Le LOSC Lille ne peut plus terminer dans les deux premiers du Groupe H et a besoin d’une victoire contre l’Ajax pour espérer décrocher une troisième place et une place dans l’UEFA Europa League.

Valence (7pts) v Chelsea (7pts)

Valence s’est inclinée 3-0 à domicile face à l’Ajax lors de la deuxième journée, deuxième défaite européenne consécutive à Mestalla, et a concédé un match nul 1-1 au LOSC Lille lors de son troisième match avant de renverser leur retard d’un but à la pause pour battre l’équipe française 4-1 la dernière fois. Quatrième de la Liga espagnole en 2018/19, Valence en est à sa 12ème participation en phase de groupes de l’UEFA Champions League. Finalistes en 1999/2000 et 2000/01, ils n’ont pas atteint les huitièmes de finale depuis 2012/13. La série de trois victoires de Valence dans toutes les compétitions, avec huit buts marqués, s’est terminée par la défaite 2-1 samedi au Real Betis. Sur les sept buts de Dani Parejo cette saison, six proviennent du point de penalty, dont l’égalisation contre le LOSC lors de la quatrième journée. Valence compte 20 points en 14 matchs de Liga cette saison, soit trois de plus qu’au même stade de 2018/19.

Les joueurs de Lampard ont réagi à leur première défaite contre Valence en s’imposant 2-1 au LOSC Lille avant de s’imposer 1-0 à l’Ajax et d’arracher le nul 4-4 à domicile face au club néerlandais la dernière fois après avoir été menés 4-1. La victoire de la troisième journée à l’Ajax a permis à Chelsea de porter à neuf le nombre de victoires en déplacement en Europe (7V 2N). Troisième de la Premier League l’an dernier, Chelsea s’est également qualifié pour la phase de groupes de l’UEFA Champions League 2019/20 en tant que vainqueur de l’UEFA Europa League et y participe pour la 16e fois ; une seule fois, en 2012/13, il n’est pas parvenu à atteindre les huitièmes de finale. Chelsea a remporté neuf de ses 12 derniers matchs dans toutes les compétitions (1N 2D), dont six consécutifs en Premier League avant la défaite 2-1 de samedi à Manchester City, un match où N’Golo Kanté a marqué le premier but. Les sept victoires de Chelsea dans toutes les compétitions se sont terminées par une défaite 2-1 à domicile contre Manchester United dans les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue anglaise, le 30 octobre. Les Blues ont remporté sept victoires consécutives à l’extérieur dans toutes les compétitions avec une victoire 2-1 en Premier League à Watford le 2 novembre. Frank Lampard est ainsi devenu le deuxième entraîneur de Blues à remporter sept matchs de suite, après Bobby Campbell entre février et avril 1989, avant que la série gagnante ne soit arrêtée à City.

LOSC Lille (1pt) v Ajax (7pts)

Après sa défaite à Amsterdam, le LOSC a été battu 2-1 à domicile par Chelsea avant d’arracher le match nul 1-1 contre Valence, qui a prolongé sa série sans victoire à domicile en Ligue des champions de l’UEFA jusqu’à dix matchs. Ils ont été battus 4-1 en Espagne lors de la 4ème journée. Deuxième de la Ligue 1 l’an dernier, il s’agit de la sixième participation du LOSC à la phase de groupes de l’UEFA Champions League et de la première depuis 2012/13. En 2006/07, c’était la seule de ces cinq dernières campagnes où ils se sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Le LOSC a remporté cinq de ses sept matchs de championnat à domicile en 2019/20, dont le dernier en date 3-0 face à Bordeaux le 26 octobre. Ils n’ont perdu des points que contre Nîmes le 6 octobre (2-2) et Metz le 9 novembre (0-0). La série du LOSC sans victoire à l’extérieur a été étendue à 13 matchs dans toutes les compétitions (5N 8D). Les Dogues n’ont pris que deux points sur leurs six matchs de Ligue 1 à l’extérieur en 2019/20 et se sont inclinés 2-0 au Paris Saint-Germain vendredi. Victor Osimhen a marqué lors des six premiers matchs à domicile de la saison du LOSC dans toutes les compétitions, huit buts en tout. Son but à Valence lors de la 4ème journée est le seul qu’il a inscrit lors de ses six dernières apparitions au LOSC, à domicile et en déplacement. Il a manqué la rencontre de vendredi avec Paris en raison d’une suspension. Osimhen a été le premier joueur à marquer cinq buts ou plus dans ses cinq premiers matchs de Ligue 1 depuis que Mario Balotelli en a marqué six en septembre/octobre 2016.

Après avoir débuté leur campagne avec une victoire 3-0 contre le LOSC, l’Ajax s’est imposé par le même score à Valence lors de la deuxième journée. Ils ont ensuite été battus 1-0 à domicile par Chelsea avant un remarquable match nul 4-4 à Londres la dernière fois, où l’Ajax a laissé passer une avance de 4-1 et a vu expulser deux de ses joueurs, Daley Blind et Joël Veltman. L’équipe d’Erik ten Hag n’a perdu que deux de ses 18 matchs européens en 2018/19 (10V 6N), devenant ainsi la première équipe de l’histoire en compétition européenne  à atteindre les demi-finales après trois tours de qualification et le premier club néerlandais à atteindre le dernier carré depuis le PSV Eindhoven en 2004/05. La défaite à domicile contre Chelsea lors de la troisième journée est la seule défaite de l’Ajax dans toutes les compétitions cette saison (17V 5N). Leur défaite précédente s’était également déroulée à domicile face à un club londonien, face à Tottenham en demi-finale retour de l’UEFA Champions League le 8 mai. Les Hollandais ont remporté 12 de leurs 14 matchs en Eredivisie depuis le début de la saison (2N), dont celui de samedi à domicile contre Heracles (461). L’Ajax a marqué 27 buts lors de ses huit derniers matchs de championnat, conservant cinq clean sheets et n’encaissant que quatre buts. L’Ajax a marqué quatre buts à chacun de ses cinq derniers matchs dans toutes les compétitions. Quincy Promes a marqué 12 buts lors de ses 13 dernières apparitions avec l’Ajax, dont deux le samedi. Donny van de Beek a marqué quatre buts en cinq matchs pour l’Ajax.

The following two tabs change content below.
Othodor

Othodor

Rédacteur chez Tipster Paris Sportifs
Passionnée de Football et de Paris Sportifs depuis des années. Je partage ma passion du sport sur le Club Tipster en tant que rédacteur de Preview Football ! Rejoignez la communauté du Club Tipster et des centaines de parieurs sur notre espace de discussion réservé aux membres !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TIPSTER - SITE DE PRONOSTIC

Rejoignez des centaines de parieurs !

Rejoignez des centaines de parieurs !

Le Club Tipster est un site de pronostic composé de pronostiqueurs expérimentés. Notre équipe partagent chaque jour ses analyses et ses conseils en paris sportifs sur le Football, le Tennis, le Rugby, la NBA, le Cyclisme, l'Athlétisme, les Sport d'hivers, etc...

Une communauté grandissante de parieurs rejoignent chaque jour notre Club pour progresser dans les Paris sportifs et échanger sur notre Tchat de Discussion dans la bonne humeur. Tout cela autour du sport et des Paris Sportifs !

Nous comptons à ce jour plus de 17.000 followers sur les réseaux sociaux.

Accèdez dès aujourd'hui à l'espace Privé du Club Tipster !

non id adipiscing sit ante. vel, felis