L’ÉQUIPE :

Vers le Tabloïd Anglais ?

 

Depuis quelques semaine le journal l’Équipe relaye des informations assez tranchées et polémique. Ce journal sportif est notre quotidien sportif en France et a donc une forme de monopole sur les sujets d’actualité sportive. Il font la pluie et le beau temps.

Après l’épisode Aimé Jacquet, lors de la coupe du monde 1998, le journal avait tant bien que mal fait son méa culpa. Pour rappel, ils avaient lourdement lynché Aimé Jacquet avant que ce dernier soit quelque temps plus tard auréolé d’un titre de Champion du Monde et le héros de toute une nation. Suite à cette « jurisprudence Jacquet », le journal fût moins catégorique dans ses propos. Il me semble que le métier de journaliste est de recueillir des informations, de les recouper afin d’en sortir un fait ou une vérité sur un événement. L’angle sous lequel est rédigé l’article doit également être pertinent et objectif.

Et c’est là que le bas blesse. Je vais me limiter à deux exemples récents afin d’étayer mes propos.

 

LE CAS NEYMAR

 

Le chaîne de télé l’Équipe 21 (que j’affectionne) a fait des révélations concernant le mal être de Neymar à Paris. Il aurait exprimer son envie de départ en estimant s’être trompé en signant en ligue 1. De plus il serait sollicité par le Réal Madrid et devrai tout faire pour partir dès le prochain mercato. Voir lien du tweet

Comment être aussi affirmatif à son égard? Où est votre objectivité et votre recoupement d’informations? Se baser sur des « on dit » et faire des débats dessus pourquoi pas. Étant fan du Super Moscato Show, j’adore les questions moyennes et les polémiques mais dans cette émission ils ont l’avantage de ne pas se prendre au sérieux et leur but est de divertir les gens en premier. Que ce soit dans l’équipe d’Estelle et dans l’équipe du soir, j’adore écouter les débats et les éventuelles polémiques qui peuvent en sortir. Mais lors de votre intervention, soit vous êtes un bon acteur, soit vous avez oubliez votre objectivité.

 

RENNES : L’ÉQUIPE DE LA LOOSE

 

Hier, en allant sur le site internet du journal l’équipe, je tombe sur un torchon. Ce type d’article aurai pu être fait sous la plume d’un homme comme Julien Cazarre avec son humour et son second degré. Voici le lien Aidons Rennes à aller au bout de la Loose

Les bras m’en tombent mais comment peut on écrire cela mais surtout de cette façon. Quel manque de professionnalisme et de respect pour tous les amoureux de l’équipe de Rennes. Mais vous n’en êtes pas à votre coup d’essai, vous aviez fait la même chose pour l’équipe de rugby de Clermont Ferrand. Clermont, fait néant ! On appréciera le jeu de mot…

Je pourrai faire un parallèle entre l’équipe et les arbitres Francais en ce moment… Il n’y a plus « d’amour » de la part des arbitres envers les joueurs. Les hommes en noir, ou plutôt en jaune, ont oublié qu’ils ne sont pas les acteurs sur le terrain. Quand ils prennent une décision s’ils arrêtaient de les regarder avec un air sévère et inquisiteur, tout se passerait tellement plus facilement sur le rectangle vert. Monsieur Wurtz en son temps a amené un peu de fraîcheur sur les terrains du championnat de première division.

 

VERS LE TABLOÏD ANGLAIS ?

 

On peut donc être en droit de se demander à quoi joue l’équipe? Pour ma part, j’ai ma petite idée derrière la tête et je pense tout simplement qu’ils essayent de se rapprocher des Tabloïds Anglais avec une nouvelle ligne éditoriale bien plus orienté vers le TrashTalking. La presse se meurt et il faut choquer pour faire réagir !

Attention tout de même messieurs dames journalistes de l’équipe ou intervenants sur votre chaîne de télévision, il serait regrettable que votre journal perde toute sa crédibilité. Tout cela deviens ridicule à force. Regardez Monsieur Jean Michel Aulas, grand capitaine d’industrie et réussite économique majeure du football français, il est la risée des internautes à force de créer des polémiques à tout bout de champ.

Alors, afin de garder votre statut de seul journal sportif quotidien de France, il serait souhaitable de revenir aux fondamentaux de votre métier : Le Sport !

Un lecteur en Colère.

id libero. elementum eget dictum porta. felis Donec dapibus risus. Phasellus id,