Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Donnez nous votre Avis!

Le Monde du Football est en émoi depuis Lundi soir. L’avion qui transportait Emiliano Sala a disparu dans le cadre du transfert de l’Argentin pour Cardiff. La peine est immense pour le monde du Football. On attend toujours des nouvelles du buteur et l’on craint le pire. Emiliano faisait partie du paysage du Football Français depuis toujours. Un attaquant que l’on a vu grandir et qui s’envolait vers d’autres horizons. Rappelons qui est ce joueur et pourquoi sa disparition cause autant de tristesse pour le monde du Football. Un joueur atypique, combattif, travailleur, simple et tellement attachant. L’antithèse du folklore du Football moderne, loin des Divas du Foot. Une mec en Or.

SES DÉBUTS À ORLÉANS

Emiliano Sala, est né en Argentine, le à Cululù, une petite province de Santa Fe. Ses talents de Footballeur lui permettent de rejoindre le centre de formation de Bordeaux, Proyecto Crecer, basé en Argentine. Très vite, il se fait remarqué et rejoint Bordeaux en 2010 pour y parfaire sa formation et réaliser son rêve : Devenir Joueur de Football Professionel et ressembler à son modèle: Gabriel Batistuta, le Goléador Argentin. Un défi de taille pour Emiliano!

Il  fais six mois en CFA 2 et réussit à monter en CFA. Après cette période, il passe chez les pros. Il s’entraine avec eux, il est présent dans le vestiaire et touche du doigt son rêve: Devenir Pro. Il redescend régulièrement prêter mains fortes en CFA le week-end. Emiliano fait quelques apparitions sur le banc Girondins avec d’ailleurs une entrée en Coupe de France à Lyon. Les portes de l’équipe première sont encore bloquée mais il a faim!

Olivier Frapolli, entraineur de l’US Orléans jusqu’en 2016 avait vu jouer Emiliano lors d’une rencontre de CFA , il lui avait tapé dans l’oeil. Lannée suivante, il a l’idée de le faire venir à Orléans pour renforcer les rangs de son équipe. Comme les Girondins ne le faisaient pas jouer c’était une occasion en Or. Tant pour le joueur, qui pouvait y faire ses premières armes, que pour le Club Orléanais, qui y voyait un redoutable buteur, capable de jouer un grand rôle en Nationale. Ils avaient flairé le bon coup!

En 2012, il rejoint en prêt l’U.S. Orléans, pensionnaire de National où il fera ses grands débuts en tant qu’attaquant de pointe. Il est tout de suite très prolifique puisqu’il inscrit la bagatelle de 19 Buts en 37 Matchs. De quoi confirmer ses talents de buteur et surtout sa capacité d’adaptation. Car oui, il n’est jamais simple de quitter si jeune son pays et de s’imposer en Europe. Emiliano l’a fait. Tout de suite, on reconnait ses qualités de joueur combatif et avec cet esprit “club” qu’aime tant les supporters, il devient vite le chouchou de tout le stade.

Les débuts de Sala à Proyecto Crecer (J+1)

Les Buts de Sala à Orléans

LA CONFIRMATION À NIORT

À l’intersaison, Sala ne souhaite pas cirer le banc et compte bien continuer à faire ses preuves et enquiller les pions! L’appétit viens en mangeant comme on dit.

La saison suivante, encore bloqué en équipe première chez les Girondins, il est prêté aux Chamois Niortais alors pensionnaire de Ligue 2. Sala voulait absolument rester en France. Il confirme chez les Chamois et sera une des révélations de Ligue 2 en inscrivant 21 buts toutes compétitions confondues. Il affirme ses qualités de finisseur. Très vite il se met tout le monde dans la poche. Notamment grâce à sa combativité mais surtout son mental de travailleur. Celui d’un joueur qui est capable de déplacer des montagnes pour s’imposer dans le monde du Football et réaliser son rêve de gosse.

Cette saison, Niort manque de peu l’accession en Ligue 1 avec un Sala redoutable durant la 2ème partie de Saison. Il inscrits au moins 1 But sur ses douze derniers matchs avec les Chamois Niortais.

L'Arrivée à Niort...

Portrait sur France 3 Niort

LES DÉBUTS DE SALA EN LIGUE 1

Emiliano Sala reviens aguerri de ses deux expériences dans les échelons inférieurs. Deux saisons couronnées de succès où il confirme toutes les dispositions qu’on lui prêtait pour s’imposer dans l’élite. Il fait partit du groupe Pro des Girondins de Bordeaux entrainé à l’époque par Willy Sagnol pour la saison 2014-2015. Il aura un peu de temps de jeu dans un secteur offensif bondé avec les Diego Rolan , Cheikh Diabaté, Kiese Thelin, Henri Saivet, Jussiê et autre Crivelli.

Il inscrira son premier but en Ligue 1 sur penalty sous les couleurs de Bordeaux contre Monaco. Mais, en manque de temps de jeu, avec seulement 4 titularisations, Emiliano sera transféré au Stade Malherbe de Caen. Il y jouera 13 Matchs pour 5 Buts inscrits.

PREMIER BUT LIGUE 1 (BORDEAUX 4-1 ASM)

PREMIER BUT À CAEN (CAEN 2-2 PSG)

UN REDOUTABLE BUTEUR CHEZ LES CANARIS

La suite… On la connait… Avec le FC Nantes, Emiliano s’impose tout doucement comme un attaquant redoutable, véritable renard des surfaces. Malgré un Club de Nantes qui connait énormément de remous en interne avec des changements successifs d’entraineur, Emiliano Sala deviens presque indéboulonnable à la pointe de l’attaque.

Le F.C. Nantes devient Sala dépendant. Un joueur clé du dispositif des Canaris. Véritable pourfendeur des portiers de Ligue 1. Un attaquant régulièrement à plus de 10 buts et une saison 2018-2019, qui s’annonce être sa meilleure. Emiliano Sala arrive à maturité et inscrits 12 Buts en 19 matchs. Ses meilleurs temps de passage depuis qu’il joue dans l’élite. Ses performances attisent la curiosité du Club Gallois de Cardiff.

SES 42 BUTS AU FC NANTES

ITW EMILIANO SALA (FC NANTES)

LE TRANSFERT DE SALA À CARDIFF

Une offre faramineuse arrive à Nantes en provenance du Club Gallois. Ils sont à la recherche d’un buteur pour relever la tête en Premier League. Au premier abord, Emiliano n’était pas très emballé à l’idée de rejoindre ce club. Coach Vahid non plus… Cardiff et Waldemar Kita conviennent d’un transfert à hauteur de 20 Millions d’Euros. Le joueur finit par accepter la proposition.

C’est un championnat qui lui va comme un gant. Il parlait d’ailleurs déjà en Ligue 2 de son rêve d’évoluer un jour en Premier League. Avec son Fighting Spirit inutile de vous dire que ce championnat lui va comme un gant.

Emiliano Sala est à l’heure actuelle toujours disparu. Les recherches continuent et nous espérons tous que l’on va le retrouver sain et sauf. Il a laissé un dernier message avant de s’envoler qui nous glacent à tous le sang:  “Je suis dans l’avion, on dirait qu’il va tomber en morceaux, et je pars pour Cardiff (…) Si dans une heure et demie vous n’avez plus de nouvelles de moi, je ne sais pas si on va envoyer des gens pour me rechercher, parce qu’on ne va pas me trouver, sachez-le. Papa, qu’est-ce que j’ai peur !”

On pense tous à toi depuis ta disparition Emiliano. #PrayForSala

DONNEZ VOTRE AVIS EN COMMENTAIRE

avatar
2 Commentaire auteur
GreenPronoanignaro Commentaire récent de l'Auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
anignaro
Membre
anignaro

Merci pour cet article / hommage a ce beau footballeur. Le message laissé a un de ses proches juste avant de disparaître est glaçant. Adieu champion ?

REJOINS DES CENTAINES DE PARIEURS SUR LE CLUB!

  • Les meilleures confiances chaque jour!
  • Chat de Discussion entre abonnés
  • Live Bet Quotidien
  • Pronostics Multisports (Football, NBA, Tennis, Rugby, Formule 1, Cyclisme et bien d'autres sports encore!)
  • Concours de Pronostic (400€ à Gagner/Mois)
  • Notifications Pronostic sur votre Téléphone!
  • Service Mail automatique pour chaque Pronostic!
  • Une équipe sérieuse et à l'écoute de ses abonnés
  • Plus de 15 ans d'expérience dans les paris sportifs.
  • Une structure en place depuis 3 ans déjà !
  • Service Client 7/7 !

Tipster Paris Sportifs

Le Club Parieur est une plateforme de Conseils en Paris Sportifs. Nous fournissons à nos abonnés toute notre expérience dans le domaine des paris sportifs. L’espace Privé vous donne accès à nos pronostics Multisports (Football, NBA, Tennis, Hockey, Rugby, Badminton, Etc…)

Nullam sed neque. consectetur mi, ante. Donec tempus elit. in sit eleifend