Championnats d’Europe : Carnet de l’équipe de France

Pronostics Athlétisme
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Donnez nous votre Avis!

Championnats d’Europe : Carnet de l’équipe de France

Sélection Hommes

100m : René, Golitin, Vicaut :

Deuxième meilleur performeur européen de l’année, Jimmy Vicaut est une très grande chance de médaille pour l’équipe de France, et même pour l’or ! 2ème en 2012 puis 3ème en 2016, Vicaut doit saisir sa chance s’il veut inscrire cette nouvelle ligne à son palmarès. Deux fois sous les 10 secondes en Juin, il a été contraint à l’abandon lors des championnats de France à Albi mi-juillet à cause d’une douleur à l’adducteur droit et arrive donc quelque peu dans le flou.

En bronze avec le relais U20 français en 2015, le jeune Golitin participe à ses premiers championnats d’Europe ; 19ème meilleur performeur européen de l’année avec 10s07, il aura du mal à accrocher les meilleurs même s’il est considéré comme un grand espoir du sprint français. Le problème sera le même pour le troisième français engagé, Marvin René : en bronze avec le relais français en 2016, le champion de France du 100m et 46ème meilleur performeur européen, aura énormément de mal face à la vitesse de ses concurrents.

On va donc compter sur notre professeur Vicaut, pour une médaille d’or potentielle !

200m : Dutamby, Zeze :

En l’absence de Christophe Lemaitre, la France aura du mal à aller chercher une quelconque médaille dans cette épreuve. Stuart Dutamby, en bronze également avec le relais français lors des championnats d’Europe d’Amsterdam en 2016, il est le 41ème meilleur performeur européen de la saison sur 200m. Le coureur lillois arrive avec le deuxième meilleur temps français derrière Lemaitre et Zeze, en 20s41.

Mickael-Meba Zeze, champion de France à Albi en 20s33, arrive avec de meilleures jambes et sera normalement devant son camarade. Mais pour moi ils sont trop loin du gratin européen !

110m haies : Martinot-Lagarde, Manga, Darien :

Superbe course en vue sur ce 100m haies, avec de belles chances de médailles encore une fois ! Troisième meilleur performeur européen de l’année et récent champion de France, Pascal Martinot-Lagarde sera la carte numéro 1 pour l’équipe de France. Habitué du haut niveau, le médaillé de bronze aux championnats d’Europe de Zurich en 2014 est en grande forme. 3ème à Monaco en DL, il arrive avec un temps de 13s20 dans les jambes.

6ème en 2016 à Amsterdam, Aurel Manga arrive avec un record personnel de 13s31, 21ème meilleure performance européenne de l’année. Le champion de France 2017 peut pourquoi pas créer la surprise et accrocher le podium. A suivre !

Double médaillé d’argent à Barcelone puis Helsinki en 2010 et 2012, l’expérimenté Garfield Darien semble loin de ses grandes heures. Deuxième à Albi derrière PML en 13s35, il viendra aussi pour créer la surprise mais aura du mal, selon moi, à attraper une médaille. D’autant plus que devant, ça risque d’aller très vite !

400m haies : Coroller, Vaillant, Kounta :

Exceptionnel troisième meilleur performeur européen de l’année, Ludvy Vaillant, 23 ans, peut s’offrir une première médaille en élite ! Triple médaillé aux championnats d’Europe U23, il peut déjà s’inscrire chez les grands ; avec un temps canon de 48s76 fin juin, il arrive en grande forme sur ces championnats d’Europe. Champion de France à Albi en 49s06 dernièrement, la confiance est également au plus haut niveau et il ne vient pas pour autre chose qu’une médaille !

Il sera accompagné de Victor Coroller, 37ème meilleur performeur européen de l’année avec un temps de 49s39. A seulement 21 ans il ne cesse de progresser et s’affirmera vite comme un des meilleurs hurdlers français. Il tourne autour des 50 secondes et aura du mal cette année à Berlin, mais on le verra dans les prochaines années !

Pareil pour son camarade Muhammad Kounta, très proche de Victor avec 49s41 cette saison. Dauphin de Vaillant aux championnats de France, il a cassé la barre des 50 secondes lors de 3 courses sur 9 et aura du mal face aux flèches qu’il aura face à lui.

800m : Bosse, Tual :

Champion de France malgré sa deuxième place derrière un coureur kényan et un temps loin de ses meilleures bases, le boss est de retour dans le game et est tout chaud pour aller chercher un nouveau titre ici à Berlin. Champion du monde à Londres en 2017, champion d’Europe u20 puis u23, Pierre-Ambroise doit encore cocher la case champion d’Europe puisque son meilleur résultat reste une troisième place. 1’46 à Albi puis 1’44 à Monaco en DL, il monte en puissance et arrivera prêt comme jamais pour remporter ce titre !

Le très jeune Gabriel Tual sera également de la partie, du haut de ses 20 ans et avec dans les jambes la 47ème meilleure performance européenne de l’année. Assez régulier cette année, il a tourné entre 1’46 et 1’50, et on devrait voir ces mêmes temps lors de ces championnats. Il aura du mal mais reste à suivre !

1500m : Miellet, Mischler, Denissel :

Simon Denissel, 9ème à Albi lors des championnats de France mais meilleur performeur français de l’année (30ème européen), sera le premier athlète français à suivre, même si nos trois poulains semblent loin des meilleurs.

On retrouvera également le champion de France Alexis Miellet, 45ème meilleur performeur européen, ainsi que Baptiste Mischler, 37ème meilleur performeur de la saison avec 3’37 environ ! Ça va être dur mais on croit en eux !!

3000m steeple : Mekhissi, Kowal, Bedrani :

Meilleur performeur européen de la saison, le chef Mahiedine Mekhissi Benabbad, triple champion d’Europe du 3000m steeple, remet le couvert pour un potentiel troisième titre. Champion de France à Albi dernièrement, c’est à Rome puis Nancy qu’il a réalisé ses meilleurs chronos puisqu’il a tourné entre 8’16 et 8’17. Il sera grand favori de ce 3000m steeple, et ce serait une super nouvelle de le voir monter une quatrième fois sur la plus haute marche du podium.

Troisième meilleur performeur européen de l’année, Djilali Bedrani semble également être une belle chance de médaille, et donc on peut prier pour un doublé sur ce 3000m steeple. Deuxième à Albi, il a couru en 8’20 à Nancy mi-juin. Nul doute qu’il sera présent dans l’emballage final !

On retrouvera enfin le bien connu Yoann Kowal. Champion d’Europe en 2014 à Zurich, il a connu les joies du titre et on ne peut pas le laisser de côté cette année. 15ème meilleur performeur européen de l’année autour des 8’27, il peut largement aller chercher une finale voir plus, et ce serait magique !

5000m : Mekhissi, Carvalho, Amdouni :

On retrouve encore Mahiedine Mekhissi sur ce 5000m, malgré que ce ne soit pas sa discipline de prédilection il possède la 6ème meilleure performance européenne de la saison. Performance réalisée lors du seul 5000m qu’il a couru cette saison par ailleurs. Chose étonnante, c’est même le premier 5000m de sa carrière en compétition officielle. Ici à Berlin il participera donc à ses premiers 5000m à ce niveau !

Cinquième meilleur performeur européen devant son camarade Mekhissi, Morhad Amdouni est lui habitué des 5000m. Il a d’ailleurs terminé 5ème des championnats d’Europe à Amsterdam en 2016. 7ème à Stockholm en DL cette année, il est passé sous les 13’20 et sera dans le sprint final sans aucun doute.

Vice-champion d’Europe en 2012 à Helsinki, Florian Carvalho sera également de la partie. 17ème meilleur performeur européen de la saison avec 13’27, il semble plus loin que ses compatriotes mais nul doute qu’il se donnera à fond !

10000m : Carvalho, Amdouni, Barrer :

Deuxième meilleur performeur européen de l’année sur cette discipline, on aura le plaisir de retrouver, comme sur le 5000m, Morhad Amdouni. Deuxième à Londres lors de la coupe d’Europe du 10000m, il figure parmi les meilleurs de cette discipline et sera à l’affut pour une médaille, qu’on espère en or.

On aura également l’occasion de retrouver Florian Carvalho qui va aussi faire le doublé. 11ème meilleur performeur européen de la saison, 8ème lors du rdv à Londres, il aura peut-être du mal mais peut être une belle surprise. Ce sera la même chose pour notre dernier bleu François Barrer : 9ème meilleur performeur européen de l’année, le champion de France 2017 sur 5000m fera figure d’épouvantail dans cette course.

20 km marche : Campion, Bordier :

Pas du tout facile d’analyser ce type d’épreuve, cependant on suivra avec plaisir nos deux français Kevin Campion et Gabriel Bordier.

Gabriel arrive avec la 36ème meilleure performance européenne de l’année, Kevin la 109ème. Cependant ils auront leur chance et nul doute qu’ils donneront tout pour rendre fier leur pays et leur famille. Allez les gars !

Marathon : Chahdi, Durand, Habarurema, Malaty, Meftah :

Beaucoup de français engagés sur ce marathon également. Encore une discipline très complexe à analyser donc on suivra ça avec attention et on espère une médaille !

Longueur : Gomis, Randrianasolo, Victorin :

Même si ce n’a jamais été la discipline de prédilection des français, on retrouvera trois garçons sur cette compétition de longueur. 13ème meilleur performeur européen cette année, Kafétien Gomis sera la tête d’affiche française (il est d’ailleurs champion de France depuis début juillet). Doublé médaillé aux championnats d’Europe, Gomis arrive avec un gros bagage et beaucoup d’expérience, ce qui peut lui permettre de réaliser une surprise. Il a passé la barre des 8m à Albi pour les championnats de France et peut aller encore plus loin.

On retrouvera son dauphin à Albi Guillaume Victorin ; 30ème meilleur performeur européen de la saison avec 8m tout pile il sera quelque peu loin des meilleurs mais le médaillé de bronze aux championnats d’Europe u23 (2011) sera à suivre. On aura enfin Yann Randrianasolo, jeune français de 24 ans et 26ème meilleur performeur européen de la saison. 8m01 cette année, il est dans le même cas que Guillaume… à suivre !

Triple saut : Correa, Pontvianne, Luron :

Champion de France avec un saut à 17m05, Harold Correa est le meilleur performeur français de l’année, 10 meilleur européen. Cependant il a sauté au-delà des 17 mètres une seule fois en 7 compétitions et aura donc du mal à suivre les meilleurs.

Jean-Marc Pontvianne, garçon expérimenté car il est habitué du haut niveau et particulièrement des meetings de DL, sera également à suivre avec intérêt. Vainqueur d’un meeting à Marseille, il n’a pas passé les 17 mètres cette saison et aura donc du mal également à suivre les meilleurs. Enfin on retrouvera Kevin Luron, auteur de la 26ème meilleure performance européenne de l’année. Régulier entre 16 et 17 mètres, il aura également du mal à accrocher les meilleurs.

Perche : Lavillenie, Chapelle, Sène :

Deuxième meilleur performeur de l’année et premier européen, le chef Renaud Lavillenie est bien évidemment une grande chance de médaille d’or, mais cette année ce ne sera pas chose facile ! Le triple champion d’Europe va être favori mais aura derrière lui un Duplantis en grande forme. Il aura tout le pays derrière lui et on connait sa capacité à se transcender !

Tous deux possédant la 47ème meilleure performance de la saison avec 4m70, Axel Chapelle et Alioun Sène seront un peu plus en retraits mais il faudra bien évidemment les suivre, et nul doute qu’ils pousseront à fond derrière Renaud.

Poids : Dagee :

Auteur de la 113ème meilleur performance européenne de l’année, Frederic Dagee ne sera pas forcément le français le plus attendu ici à Berlin mais nul doute qu’il donnera tout pour aller le plus loin possible. Le triple champion de France est passé deux fois au-dessus des 20 mètres et devra aller bien plus loin pour espérer une médaille.

Disque : Djouhan :

Seul engagé français au disque, le récent champion de France Lolassonn Djouhan possède la 95ème meilleur performance européenne de l’année. Il a énormément lancé cette année et est passé au-dessus des 64 mètres. Il faudra plus pour titiller les meilleurs mais il faudra le suivre !

Marteau : Bigot :

41ème meilleur performeur européen de l’année, le français Quentin Bigot sera la seule chance de médaille au lancer de marteau. Le champion d’Europe u20 a un beau palmarès mais n’a jamais été champion du monde. Il a approché les 77 mètres cette année à Metz mais reste bien loin des cadors de la discipline. A suivre !

Décathlon : Mayer, Martin, Gado :

Malade lors des championnats de France, où il a juste lancé le disque, le vice-champion d’Europe en 2014 attend ce rendez-vous pour continuer sur sa lancée des championnats du monde à Londres l’an dernier. Il sera grand favori de l’épreuve mais la concurrence sera rude cette année. Il s’est énormément entrainé cette année, il a par exemple participé au meeting DL de Monaco sur le 110m haies et le lancer du poids.

On retrouvera également le récent champion de France Ruben Gado. 15ème meilleur performeur de la saison grâce à sa performance à Albi, le jeune français a couru 3 décathlons cette année et arrive en bonne forme également. On suivra enfin Romain Martin, vainqueur des deux décathlons auquel il a participé cette année et qui arrive à fond également !

Sélection Femmes

100m : Neola, Zahi, Ombissa-Dzangue :

Avec la 5ème meilleure performance européenne de la saison, en 11s01, la française Carolle Zahi, récente championne de France, est une belle chance de médaille pour nos bleuettes. Elle sera à suivre et donnera tout pour aller surprendre les favorites et gratter une belle médaille.

La vice-championne de France et 10ème meilleure performeuse de l’année Orlann Ombissa-Dzangue arrive également en pleine forme 10s06. Elle a énormément couru cette année, dernièrement à Londres, et semble bien prête pour tout donner ici à Berlin.

On retrouvera enfin Orphée Neola, troisième à Albi lors des championnats de France. Elle a couru en 11s15 cette saison et aura du mal à suivre ses camarades, mais nul doute qu’elle lâchera les chevaux !

100m haies : Ndama, Valette :

Auteure de la 78ème meilleure performance européenne de l’année, la jeune française Solene Ndama, championne d’Europe u20, fera figure d’épouvantail ici à Berlin. 5ème en DL à Monaco, elle arrive en forme et confiance et nul doute qu’elle se frottera aux meilleures.

Vice-championne de France et titulaire de la 89ème meilleure performance européenne de l’année, la jeune Laura Valette devra passer sous les 13 secondes si elle voudra s’ouvrir le chemin vers la finale. Chose qui ne sera pas facile !

400m : Gueï :

Assez à la peine cette saison, où elle n’est pas descendue sous les 51 secondes, la vice-championne d’Europe en 2016 Floria Gueï sera une attraction de ces championnats. Elle aura du beau monde devant elle mais nul doute qu’elle donnera tout pour aller chercher une médaille.

400m haies : Chaboudez :

Aurélie Chaboudez, récente championne de France à Albi, sera la seule française engagée sur cette épreuve. Elle a couru en 56s23 cette saison, ce qui fait d’elle la 55ème meilleure performeuse européenne de la saison. Médaillée aux championnats d’Europe u20 puis u23, nul doute qu’elle se donnera à fond pour aller chercher quelque chose de beau.

800m : Lamote, Saunders, Anaïs :

Meilleure performeuse européenne de l’année, Renelle Lamote est en grande forme et arrive remontée à bloc. Deuxième aux championnats d’Europe d’Amsterdam en 2016, elle aura à cœur de montrer qu’elle est la reine de cette discipline. Nul doute qu’elle donnera tout ce qu’elle peut et qu’après son titre de championne de France à Albi, elle ira chercher le titre de championne d’Europe ici à Berlin.

Titulaire de la 18ème meilleure performance de la saison, on retrouvera également Claudia Saunders. Troisième à Albi, n’est pas passée sous les 2’00 cette année, ce qui lui fermera assurément le podium. Ce sera d’ailleurs la même chose pour la vice-championne de France Cinthia Anais : avec un record personnel de 2’00’47 cette saison elle aura du mal à aller chercher les meilleures et se battre, que ce soit pour la médaille comme pour la finale.

3000m steeple : Claude-Boxberger, Oudiou :

Championne de France et titulaire de la 9ème meilleure performance européenne de l’année, l’expérimentée Ophélie Claude-Boxberger sera la plus grande chance française de médaille sur ce 3000m steeple. Elle a deux meetings de DL dans les jambes cette saison, et arrive après une 15ème place à Monaco.

On retrouvera également une seconde française, Emma Oudiou, qui a couru le 21ème meilleur temps européen cette saison. Plus jeune qu’Ophélie, la triple médaillée aux championnats d’Europe u23 aura sa carte à jouer dans cette épreuve. Elle aura du mal à attraper les meilleures mais ne sait-on jamais !

10000m : Duarte :

La française Sophie Duarte sera la seule alignée sur ce 10000m. 16ème meilleure performeuse européenne de l’année, la quintuple championne de France aura du mal à suivre les meilleures filles de la discipline. Elle donnera tout et on la suivre tout de même avec passion !

20 km marche : Menuet :

Seule française encore une fois, Emilie Menuet devrait connaître le même souci que sa compatriote, puisqu’elle est loin des reines de cette discipline, et il sera très compliqué d’accrocher le wagon qui va aller se jouer la médaille.

50 km marche : Champalou :

Lucie Champalou sera également seule bleuette sur ce 50km marche. Epreuve très complexe et je ne suis pas assez expert pour juger ses chances de médailles, même si elle semble bien loin des meilleures filles de la discipline.

Marathon : Calvin :

28ème puis 4ème des deux semi-marathons courus cette année, la française Clémence Calvin participera au premier marathon de sa saison ici à Berlin. Si elle semble loin des meilleures, elle peut accrocher quelque chose et réaliser une belle course pour ce qui serait son premier titre majeur.

Longueur : Lesueur :
Titulaire de la 28ème meilleure performance européenne de l’année, la française Eloyse Lesueur sera l’unique chance de médaille sur cette épreuve du saut en longueur. La double championne d’Europe en 2012 et 2014 devrait avoir du mal cette année puisque la concurrence s’annonce vraiment rude.

Triple saut : Diallo, Assani-Issouf :

7ème meilleure performeuse européenne de l’année, la française Jeanine Asssani-Issouf arrive en forme et sera dans la course pour la course au podium, même si devant la concurrence s’annonce grande. La triple championne de France sera bien accompagnée cependant.

On retrouvera la jeune pépite Rouguy Diallo, championne du monde u20, 4ème à Shanghai et 9ème à Rabat dernièrement. Elle est vite rentrée dans le grand bain et même si ses performances la place comme la 22ème meilleure européenne cette année, elle peut monter plus haut.

Perche : Guillon-Romarin, Lotout :

7ème meilleure performeuse européenne de l’année, Ninon Guillon-Romarin sera à suivre. La jeune française, double championne nationale, arrive en forme (4m75 récemment à Monaco). Encore une fois la concurrence est très rude mais nul doute qu’elle donnera tout pour aller chercher une médaille et un premier gros titre !

Elle sera accompagnée de Marion Lotout, en bonne forme cette saison aussi même si elle reste en-dessous de sa compatriote. La vice-championne de France à Albi sera donc également à suivre.

Marteau : Tavernier : 4ème meilleure performeuse européenne de la saison, Alexandra Tavernier est une grande chance de médaille pour l’équipe de France. La championne du monde u20 et médaillé de bronze aux championnats du monde 2015 est très régulière cette année autour des 73 mètres, et on risque de la voir dans le groupe de tête !

Javelot : Alais :

Loin des reines de la discipline, avec la 51ème meilleure performance européenne de l’année, Alexie Alais semble loin de la course à la médaille. Récente championne de France à Albi, elle arrive après une saison assez irrégulière, qui lui coutera cher ici à Berlin.

REPRODUCTION TOTALE OU PARTIELLE INTERDITE

Pourquoi vous passer de notre offre de parrainage ? Profitez des Bonus des Bookmaker et gagnez par la même occasion 1 Mois Gratuit supplémentaire sur l’espace privé du Club !

Pour cela, il suffit de vous rendre sur la page ci dessous et de suivre les 3 étapes !

BOOKMAKERBONUSCLIQUEZ SUR LE LIEN
unibet100€Profitez du Bonus
100€Remboursé CASH
bwin107€Profitez du Bonus
betclic100€Profitez du Bonus
zebet150€Profitez du Bonus
200€Profitez du Bonus
betstars100€Profitez du Bonus
pmu100€Profitez du Bonus

unibet

REJOINS DES CENTAINES DE PARIEURS SUR LE CLUB!

  • Les meilleures confiances chaque jour!
  • Chat de Discussion entre abonnés
  • Live Bet Quotidien
  • Pronostics Multisports (Football, NBA, Tennis, Rugby, Formule 1, Cyclisme et bien d'autres sports encore!)
  • Concours de Pronostic (400€ à Gagner/Mois)
  • Notifications Pronostic sur votre Téléphone!
  • Service Mail automatique pour chaque Pronostic!
  • Une équipe sérieuse et à l'écoute de ses abonnés
  • Plus de 15 ans d'expérience dans les paris sportifs.
  • Une structure en place depuis 3 ans déjà !
  • Service Client 7/7 !

Tipster Paris Sportifs

Le Club Parieur est une plateforme de Conseils en Paris Sportifs. Nous fournissons à nos abonnés toute notre expérience dans le domaine des paris sportifs. L’espace Privé vous donne accès à nos pronostics Multisports (Football, NBA, Tennis, Hockey, Rugby, Badminton, Etc…)

Praesent quis mattis facilisis quis, tempus

"gagner n'aura jamais été aussi simple"

LA SOLUTION POUR CONSTITUER UNE BANKROLL SANS RISQUE